Malgré la crise, la grande distribution continue de s'intéresser au livre

Victor De Sepausy - 19.10.2013

Lecture numérique - grande - distribution - carrefour


Si la librairie indépendante subit de plein fouet la concurrence de la vente en ligne, ce sont essentiellement les grandes chaînes de distribution de produits culturels qui, trop généralistes, peinent à faire face. Pourtant, malgré cette situation difficile et très concurrentielle, la grande distribution ne veut pas lâcher sa part du gâteau, rapporte l'AFP.

 

Des enseignes comme Carrefour investissent ainsi le secteur du livre numérique en proposant leur propre tablette de lecture ainsi que des plateformes de téléchargement dédiées (voir notre actualitté). Système U et Leclerc sont déjà présents sur le marché du numérique qui est encore balbutiant en France. Il est donc encore temps de se positionner.

 

Pour Carrefour, qui vend déjà 11 millions de livres au format papier chaque année, le livre numérique est un produit complémentaire de l'offre existante en magasin. Le stock de livres papier ne sera pas pour autant diminué dans les supermarchés du groupe.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.