Marché de l'ebook en France : explosion imminente

Clément Solym - 10.02.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Marché - France - Ebooks


La société de consultance AT Kearney, en partenariat à BookRepublic, vient de publier son étude biannuelle sur l'état du marché du livre numérique dans le monde.

 

Selon cette étude, le plus gros marché de l'ebook est en Amérique du Nord (2 milliards d'€), suivi par l'Asie (environ 250 millions) et enfin l'Europe (environ 175 millions).  La majorité des ventes en Amérique du Nord se font aux États-Unis (98%) et en Asie, la Corée du Sud représente 45% des ventes.

 

On a ainsi :

 

Amérique du Nord :

États-Unis (98%)

Canada : 2%

 

Asie :

Corée du Sud : 45%

Japon : 25%

Chine : 25%

Autre : environ 5%

 

Europe :

Royaume-Uni : 52%

Allemagne : 28%

France : 7%

Italie : 3%

Espagne : 2 %

 

Autre :

environ 8%

 

La France ne réalise qu'un petit 7 % (environ 12,5 millions), alors que les ventes d'ebooks en France ne représentent que 0,5 % des ventes de livres au total, contre 7 % au Royaume-Uni et 20 % aux États-Unis. 

 

 

En Europe, c'est le Royaume-Uni qui détient la plus grande part de marché (52 %), alors que la France ne réalise qu'un petit 7 % (environ 12,5 millions), alors que les ventes d'ebooks en France ne représentent que 0,5 % des ventes de livres au total, contre 7 % au Royaume-Uni et 20 % aux États-Unis.

 

Cela peut s'expliquer par le prix d'un nouvel ebook en France, qui détient le palmarès avec 15 € en moyenne, contre 9 aux États-Unis, 13 en Grande-Bretagne, 14 en Espagne et 7,5 au Brésil.

 

Ces calculs ont cependant été effectués avant la modification de la TV sur le livre numérique et sont susceptibles d'évoluer très prochainement

 

Les consommateurs français préfèrent l'utilisation de la tablette plutôt que du lecteur ebook (taux de pénétration respectif de 2,9 % et 0,2 %), comme la plupart des Européens, alors que l'usage des deux outils est égal aux États-Unis.

 

Le marché de l'ebook en France pourrait cependant connaître prochainement un énorme boom, alors que les prévisions établissent un taux de pénétration à près de 6 à 7 % en 2014. 

 

Selon l'étude, un facteur de croissance de ce marché serait en premier temps l'auto-édition, puis le comportement des lecteurs, suivi du profilage des clients. Cependant, l'auto-édition ne comptait en 2011 que 3 à 5 % du marché des volumes du marché de l'ebook aux États-Unis.