Mexico inaugure Libropuerto Digital : des ebooks dans le métro

Clément Solym - 12.09.2012

Lecture numérique - Usages - Mexique - livres numériques - téléchargement


En vue de promouvoir la lecture, le secrétariat à la Culture de la capitale mexicaine s'est associé au Sistema de Transporte Colectivo - à savoir, le métro local. Les deux organismes lancent un programme de lecture baptisé Libropuerto Digital. Ce dernier offre aux usagers de profiter dans le métro, de morceaux de littérature, à dévorer dans les rames. 

 

 

Crédit photo 24 Horas

 

 

Depuis hier, les utilisateurs de la ligne 3 du métro mexicain peuvent télécharger le premier chapitre de l'un des 50 titres inclus dans le programme. Un QR Code sera placé sur des espaces dédiés - de grandes affiches -, juste après les tourniquets, affichant les différents titres à télécharger. 

 

Présent pour l'inauguration, Nina Serratos, à la tête du Secrétariat, a souligné que ce programme s'intégrait dans la volonté de partager des livres et d'encourager l'utilisation d'outils technologiques pour compléter les usages classiques de livres. Un simple petit coup de scan' sur le code et zou, le chapitre est téléchargé.

 

Les objectifs sont de renforcer un programme visant à ouvrir la lecture dans les transports publics, en mettant à disposition Carlos Fuentes, Mario Vargas Llosa ou encore José Saramago, précise-t-on. Un seul premier chapitre, ou jusqu'à 30 % du livre, voilà un premier pas intéressant. « Ce que nous souhaitons, c'est provoquer l'envie du lecteur et l'inciter à, plus tard, se procurer le livre », explique le responsable de cette opération.

 

« Nous avons commencé avec une cinquantaine d'oeuvres littéraires, qui comprennent des auteurs tels que Julio Cortázar, Mario Benedetti et Fernando Vallejo, puisque l'idée est de disposer, à la fin du mois, d'une centaine de livres, et de 400 ouvrages fin décembre », précise Serratos. 

 

Pour le directeur de la promotion de la lecture et du livre, au Secrétariat, José Luis Trueba, ce programme est un nouvel accès pour les citoyens. « Je pense que les gens aiment lire, mais le problème c'est de trouver le livre qui les convainc. Avec l'avènement de pareils projets, les lecteurs ont la possibilité de découvrir les oeuvres, voir s'ils apprécient ou non le livre ou l'auteur et trouver leurs favoris. »