Microsoft et Barnes & Noble : la tablette Nook Windows ?

Clément Solym - 18.06.2012

Lecture numérique - Tablettes - Microsoft - Barnes & Noble - tablette


Quand Microsoft prévoit une annonce majeure à ne pas rater, le geek rit sous cape, mais reste attentif. Et dès lors, les spéculations vont bon train. Le mystérieux événement prend toutes les tournures possibles, et les paris s'orientent clairement vers une nouvelle tablette, pour installer le géant du logiciel sur le secteur. Surtout depuis l'accord passé avec le libraire Barnes & Noble…

 

Selon la plupart des rumeurs annonçant la présentation d'une tablette, il est évident qu'il s'agirait d'un modèle exploitant la version mobile de Windows, tournant sur un possible Nook Tablet, débarrassé pour l'occasion de son système d'exploitation Android. De quoi venir chatouiller Amazon et son Kindle Fire, dont le prix pourrait baisser sous peu, en vue de l'arrivée de nouveaux modèles. 

 

 

 

 

En effet, de ce côté, le modèle Fire tomberait à 149 $ pour accroître plus encore les parts de marché du cybermarchand, qui détenait la troisième position au terme du premier trimestre. Surtout que, si au cours du 4e trimestre 2011, ce sont entre 4,5 et 5 millions d'appareils qui ont été vendus, le premier trimestre 2012 n'en aurait écoulé que 700 à 800.000 exemplaires. (via DigiTimes)

 

Mais revenons à nos moutons de Redmond. La course aux parts de marché qui a incité Barnes & Noble à signer avec Microsoft - également pour mettre un terme au différend juridique qui les opposait, justement autour d'Android - trouverait donc son aboutissement avec un modèle de tablette estampillé Windows 8 ou  Windows RT. Lequel viendrait également semer la zizanie du côté de chez Apple, actuellement leader incontesté du secteur.

 

A lire

Barnes & Noble, Microsoft et le livre numérique

 

 

Après l'annonce d'un partenariat de 300 millions $ entre les deux sociétés, TechCrunch pense savoir que c'est bien une tablette qui est en vue. Et peut-être même un nouveau modèle de Nook brandé avec le logo Windows. La firme résultant du partenariat entre les deux sociétés, Newco, dont Microsoft possède 17,6 % et B&N 82,4 % serait alors très en avance sur les projets stratégiques évoqués. 

 

On en saura plus dans quelques heures, mais puisque le moment est aux rumeurs, autant céder. 

 

Pour une fois que les spéculations qui vont bon train ne tournent pas autour d'Apple...

 

Mise à jour 17h : 

Barnes & Noble a diffusé un comuniqué pour démentir cette possibilité trop hâtive d'une tablette comuune.