Microsoft ouvrira une librairie avec des centaines de milliers de livres

Nicolas Gary - 01.04.2017

Lecture numérique - Acteurs numériques - Microsoft Windows Store - ebook Microsoft vente - lecture livres Windows


Le 11 avril, la firme de Redmond lancera officiellement son Windows 10 Creators Update, si l’on a un ordinateur, le 25 si l’on est possesseur d’un smartphone. Cette mise à jour du système d’exploitation arrivera bel et bien avec un ebookstore intégré directement dans le Windows Store. Grandeur et joie !

 

microsoft-librairie-milliers-livres-windows-store

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Ou pas.

 

Le navigateur Edge dispose déjà d’une technologie lui permettant de lire des livres numériques, et depuis janvier dernier, on sait que Microsoft veut que son OS intègre une librairie en propre. En guise de format supporté par Edge, il s’agit bien entendu de l’EPUB, mais la gestion des DRM n’a pas encore été dévoilée – pas plus que les DRM que Microsoft libraire pourrait appliquer.

 

Il semble évident que les EPUB non protégés pourront être lus – l’inverse serait à mourir de rire. Mais la question est bien de savoir si Microsoft prépare un environnement propriétaire, similaire à celui d’Apple ou d’Amazon. Autrement dit : tout ebook acheté à travers le store de Windows, ne pourrait être lu que sur le navigateur de l’OS. Et accessoirement, sera-t-il possible, dans ce cas, de lire un fichier avec le DRM LCP...?

 

La question a été envoyée à Microsoft France, nous espérons des nouvelles réjouissantes. Pour l’instant, on indique que seuls les fichiers avec DRM Adobe sont supportés par Edge – en format EPUB ou PDF. Restrictif, certes, en attendant d’en savoir plus.

 

Un peu à la traîne, non ?

 

Maintenant que des grands noms de la high-tech vendent des ebooks, penser que Microsoft aura aussi son outil de vente fait sourire : avec Barnes & Noble, la chaîne de librairies américaines, la firme avait déjà mis un pied dans l’univers. Avant de le retirer, non sans avoir dépensé quelque 600 millions $ dans l’affaire.

 

Reste donc que l’offre d’ebooks qui sera mise en place, lisible directement dans le navigateur, fait un peu peine à voir. iBooks, l’ebookstore d’Apple a été présenté en même temps que le tout premier iPad, à savoir avril 2010... C’est donc avec un peu de retard, et après s’être perdu en route que Microsoft se décide enfin à mettre en place sa propre solution.

 

La prochaine version de Firefox incompatible avec EPUBReader 

 

Quel catalogue sera alors présenté ? Du classique, libre de droits, assurément, et des nouveautés, ainsi que des best-sellers, jure l’entreprise. Mieux : des centaines de milliers de livres, avec les meilleures ventes du sacro-saint New York Times, etc. Certes.

 

 

 

En revanche, il semble bien que l’expérience tant d’achat que de lecture ne soit pas des plus encourageante : difficile de retrouver ses ebooks, manque d’intuitivité dans le fonctionnement. PC World fait un état des lieux particulièrement complet : rien ne semble vraiment facilité.

 

Pour exemple, on ne trouve pas encore de solutions pour l’annotation, les marques-pages, ou d’autres outils passablement attendus dans ce cas de figure. Sans version Edge pour Android ou iOS, les options sont limitées dans tout ce qui touche à la lecture mobile.