medias

MO3T entrera en production industrielle dans quelques mois

Nicolas Gary - 29.01.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - internet - librairie indépendante - MO3T


Dans la continuité des voeux présentés par le président du Syndicat de libraires, Matthieu de Montchalin a également évoqué internet pour autre chose que la gratuité des frais de ports à combattre, ou le respect de la loi Lang, malmenée par les dénominations Neuf ou Presque neuf, pour des ouvrages vendus pourtant d'occasion. 2013 sera en effet l'année où il faudra renforcer les plateformes de vente en ligne, assure-t-il. 

 

 


 

 

La première priorité sera d'augmenter le nombre de libraires proposant sur leur site une plateforme de vente, avec réservation, commande, géolocalisation. « Chaque plateforme a ses propres règles, ses propres avantages et ses propres défauts. Ce qui compte pour nous, c'est que les libraires puissent faire un choix, adapté à leurs besoins. » Pour l'heure, les libraires semblent s'accorder unanimement pour dire que la plateforme qu'ils ont choisie est raccord avec leurs besoins - et aux attentes de leurs clients. Une diversité qui ferait la force des libraires sur internet, estime le président du SLF. 

 

Sur le livre numérique, à proprement parler, les initiatives du Cercle de la librairie sont fortement attendues. Évasif sur la question, on n'en saura pas plus pour le moment : faut-il y voir une allusion à la numérisation des oeuvres indisponibles ? Mystère. 

 

Reste alors l'autre point : MO3T, le fameux modèle ouvert. David Lacombled, pilote du projet chez Orange, avait expliqué à ActuaLitté l'enjeu derrière cet acronyme. « MO3T, c'est avant tout un projet de convergence et de fédération des acteurs. Nous ne nous articulons pas autour de la création d'une nouvelle offre, et en ce sens, MO3T ne sera pas une énième librairie en ligne, proposant des livres numériques. Il s'agit au contraire d'un projet de service qui soit interopérable et pérenne. Et qui, pour se structurer, tente de réunir tous les acteurs concernés autour d'une table. »

 

Le modèle ouvert à venir

 

Le président du SLF a hier précisé que le projet MO3T, qui avance et auquel les libraires participent activement « entrera en phase d'industrialisation dans quelques mois ». Pour la librairie indépendante, l'enjeu est « de s'affranchir des contraintes technologiques, ne pas être enfermé » par des questions d'appareils de lecture. « Vendons ce que nous savons vendre, c'est-à-dire des textes, de la découverte d'auteurs et trouvons le moyen pour que les textes que nous vendons sur nos sites soient accessibles sur le plus grand nombre possible d'objets matériels, tablettes, smartphones, liseuses. »

 

Le président voit là une chance de réussir un modèle innovant, qui n'existe nulle part ailleurs. « J'espère que tout ce que nous ferons d'ici la mise en place du modèle MO3T  ne viendra pas en concurrence de ce modèle et ne freinera pas l'adoption de ce modèle le jour où il sera efficace. » 

 

« Pour les libraires, il s'agit d'un marché important, notamment dans le cas d'appel d'offres physique et numérique couplées » expliquait  David Lacombled à ActuaLitté en septembre 2012. «Dans ce cas, MO3T devient un tiers de confiance pour la gestion de la licence, avec la garantie pour le consommateur que ses données ne seront pas utilisées pour des offres commerciales », une garantie crédible grâce à l'expérience des opérateurs dans la téléphonie mobile.

 

Depuis le 2  octobre dernier, le site MO3T est en ligne, avec le calendrier suivant : 

 

Calendrier du projet

  • Lancement officiel du projet MO3T : 27 septembre 2012
  • Janvier 2013 : Maquette
  • Septembre 2013 : prototype
  • Fin 2013 : début de l'industrialisation

Participants au consortium :

  • Editeurs - distributeurs numériques : Eden Livres, Editis, Editions  Flammarion, Editions Gallimard, La Martinière Groupe, Immatériel.fr.
  • Libraires : Librairie Dialogues à Brest, Librairie Lamartine à Paris,  Librairie La Procure à Paris, Syndicat de la Librairie française
  • Opérateurs Télécom : Orange, SFR
  • Opérateur du livre : Dilicom
  • SSII et fournisseurs de technologie : Argia, EPagine, Viaccess-Orca, De Marque
  • Centre de recherche : Institut Mines-Telecom



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.