Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Neareo, le plan interactif des chasseurs de livres

Antoine Oury - 09.08.2017

Lecture numérique - Applications - Neareo application - chasses livres - chasseurs livres


Souvenez-vous, c'était la sensation de l'été dernier : Pokemon Go avait fait sortir des milliers de gens, smartphones à la main, sur la piste de petites créatures virtuelles. Des lecteurs passionnés avaient attiré l'attention sur une autre pratique, la chasse aux livres. Neareo, application collaborative de géolocalisation et de partage, espère devenir la première organisatrice de ce genre d'événements, récemment mis en pratique par Emma Watson.


abandoned book
(runzwthscissors28, CC BY 2.0)
 

L'application Neareo, disponible depuis le mois de décembre 2016, a été pensée au départ comme « une application collaborative, permettant à chacun de ses utilisateurs de pouvoir trouver autour d’eux, en temps réel, des lieux ou des événements en rapport avec leurs passions » par son cocréateur, Jérôme Corbiau. Il y a trois ans, avec Sujoy Mondal, développeur, et son équipe, ils se sont attelés à la création de l'outil.

 

L'application repose sur le crowdsourcing, autrement dit la création d'événements par les utilisateurs, pour les utilisateurs : après inscription, il est possible de créer un événement et d'ajouter différents éléments à celui-ci, comme des lieux localisés précisément sur une carte. Les autres utilisateurs peuvent rechercher les événements autour d'eux, et donc découvrir ceux à proximité suspectibles de les intéresser.

 

Si ce réseau social belge est ouvert à tous les types d'événements, les chasseurs de livres s'en sont rapidement emparés, si bien que Neareo se présente désormais comme « l'application officielle des chasseurs de livres »... « À terme, la lecture sera certainement un point d’articulation majeur de l’application, cela pour une raison très simple, c'est que ce sont ces premiers utilisateurs qui façonnent Neareo aujourd'hui », nous explique Léa Mougin, chargée de la communication, par mail.

 

En effet, les fonctionnalités de l'app s'adaptent particulièrement bien à la chasse aux livres : lorsque qu'un utilisateur cache un livre, les chasseurs alentours peuvent être alertés en temps réel. À l'aide de la carte associée, qui fait apparaître les lieux géolocalisés, la visualisation des endroits à fouiller est simple, d'autant plus qu'il est possible de trier les publications par distance et de filtrer les résultats par date.

 

<

>

 

Remarquant le bon usage de son application par les chasseurs de livres, le cocréateur Jérôme Corbiau « a rencontré Aveline Grégoire, la fondatrice du mouvement des Chasseurs de Livres, pour qu'elle puisse créer cette communauté sur l’application ». Rapidement, et grâce aux nombreux articles de presse liés à Pokemon Go, « de nouvelles communautés sont nées autour de la sensibilisation à la lecture, comme la communauté du Coin des Boîtes à Livres (dont les quelque 2 000 membres ont recensé en quelques mois près de 550 boîtes), celle des Petits Cacheurs de Livres (dédiée à l’abandon de livres jeunesse), celle des plus belles bibliothèques du monde, ou bien encore celle de l’Agenda du Monde Littéraire, qui recense les manifestations en rapport avec ce beau loisir qu’est la lecture ».

 

Emma Watson cache des livres de Margaret Atwood
dans tout Paris

 

Neareo revendique aujourd'hui 4 000 utilisateurs et l'application est disponible pour iOS et Android.