Nokia et Apple poursuivent leur guerre des brevets

Clément Solym - 29.03.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - nokia - apple - brevet


En matière de brevets, les sociétés de nouvelles technologies ne se laissent pas vraiment le temps de respirer. Et la moindre faille est exploitée pour faire tomber le concurrent.

Ainsi, Nokia et Apple sont toujours en bisbille, sur une histoire de sept brevets qui concernent l'ensemble des appareils mobiles de la firme de Cupertino.

C'est que, dans le cas de Nokia, le Finlandais estime avoir injecté au cours des vingt dernières années plus de 43 milliards $ pour sa section de recherche et développement. Ce qui a entraîné le dépôt de 10.000 brevets.

Alors forcément, il est possible de tomber sur un ou deux qui sont déjà dans l'escarcelle.

C'est le cas d'Apple, qui avait été devant l'United States International Trade Commission, précise GNT. Si Apple vient, dans cette affaire, de remporter la première bataille, la guerre est encore loin d'être achevée.

La décision de l'ITC invalide la plainte concernant 5 des 7 brevets signalés - ceux portent sur le multitouch, la 3G ou encore l'interface tactile ou encore la connectivité Bluetooth. (voir la décision du juge)

Mais l'histoire ne s'arrêtera pas en si bon chemin. Nokia affirme qu'Apple n'a fait que reprendre des choses que le Finlandais a inventées au fil du temps. Plus d'informations sur CNet.