Nous lui devons le Couper-Copier-Coller : RIP, noble inconnu

Clément Solym - 27.02.2020

Lecture numérique - Usages - Larry Tesler - couper copier coller - informatique traitement texte


Sans lui, l’histoire du plagiat aurait été moins amusante – et la face du monde, tel le nez de Cléopâtre, en eut été changé. Larry Tesler compte au Panthéon des plus illustres anonymes qui soient. Et dont l’œuvre a pourtant bouleversé le monde du traitement de texte. Cet informaticien nous a légué le Copier-Couper-Coller…

Old-style copy and paste
Couper, Copier, Coller, version vintage - David Brewer, CC BY SA 2.0


À l’âge de 74 ans, Larry Tesler pratiquait la philosophie à outrance : « Vous ne pouvez pas réduire la complexité d’une tâche donnée au-delà d’une certaine limite. Une fois ce point atteint, vous ne pouvez que déplacer le chantier », indiquait-il. 

Cet ingénieur né dans le Bronx aura transformé l’approche des écoliers qui pratiquaient le collage et découpage d’images, pour l’adapter à l’univers informatique. C’est d’ailleurs de cette approche qu’il serait parti pour concevoir ce système permettant, depuis une machine, de reproduire et dupliquer une information. 

Son histoire professionnelle est également couplée à celle de Xerox, pour qui il travailla, ainsi qu’à Apple, et plus particulièrement Steve Jobs. Depuis 1973 dans la division qui concevait des produits informatiques, c’est là qu’il a développé cette solution d’insertion de texte, par une simple manipulation…

Or, en 1980, l’équipe d’Apple, où voulait investir Xerox, visite les bureaux de Palo Alto : c’est alors Tesler qui conduit Jobs et ses gars.

Or, l’histoire de l’informatique a surtout retenu qu’au terme de cette rencontre, l’équipe d’Apple prit réellement conscience de l’importance de concepts tels que l’interface utilisateur, devenus des piliers de l’informatique moderne. Personne ne retournerait sous MS-DOS, sauf contraint et forcé. Et encore. (via Computer World)

D’ailleurs, Tesler finit par rejoindre Apple pour travailler sur Lisa, avec en perspective la gestion des logiciels d’applications. 

La suite des événements, ce fut la vice-présidence de l’expérience d’achat chez Amazon, et celle de Yahoo par la suite. 

Mais la fonctionnalité dite « édition de texte non modale », le Couper-Copier-Coller, restera sans contexte sa plus grande contribution.  


Commentaires
C'est quand même Xerox qui a vraiment changé la face du monde... Et c'est Apple que tout le monde connaît : comme quoi, il vaut mieux être un bon vendeur de copie qu'un bon inventeur.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.