Offrir un lecteur ebook : l'option qui fait cruellement défaut

Clément Solym - 03.08.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - ebooks - cadeau - amazon


Pour les anniversaires, Noël et autres heureux évènements, le cadeau sous forme de livre reste un des grands classiques. Mais à l’heure du numérique, si les fabricants proposent une option pour procurer le même plaisir avec quelques ebooks, la marge de manœuvre reste rudimentaire.

Comme plusieurs grandes surfaces françaises, Amazon et Barnes & Nobles proposent des cartes pré-payées qui permettront n’importe quel achat dans les limites du seuil de la carte. Si ce système offre au destinataire de la carte le droit d’acheter des ebooks, la possibilité de choisir soi-même un volume précis à offrir n’est pas encore mise en place. Une lacune qui s’ajoute à certaines critiques qui jugent impersonnelles ces cartes sans prise de risque.

Et du même coup, empêche de transmettre la passion pour un volume particulier en le faisant découvrir sous une couche de papier cadeau.


Plusieurs membres des forums de Barnes & Noble ont fait connaître leurs envies et réflexions. On retiendra par exemple G. qui souligne le paradoxe entre envoyer un document par mail et l’impossibilité d’expédier un livre numérique acheté par ce biais. Ou encore J. qui souhaiterais profiter de ce système pour recevoir des ebooks au lieu des habituels livres pour les fêtes de fin d’année.

Rencontré par un rédacteur de PC Mag à l’occasion du lancement du Kindle Wi-Fi, un responsable d’Amazon a expliqué que l’entreprise travaillait sur une technique de don de livres numériques.

Idem pour Barnes & Noble qui faisait une annonce du même acabit, quoique plus vague : « Nous n’avons rien annoncé de ce genre pour l’instant concernant le don d’ebook, mais nous explorons toujours de nouveaux moyens d’aider les consommateurs à prendre plaisir dans l’expérience du livre numérique ». Et a avancé que la fonction de prêt pouvait répondre temporairement à ce besoin.

Mais l’on image assez facilement que si Amazon trouve un nouveau moyen de répondre à la demande, l’éternel rival s’appropriera la technique dans le même temps.