OpenBooks : Lisez d'abord, payez éventuellement par la suite

Julien Helmlinger - 26.02.2015

Lecture numérique - Acteurs numériques - OpenBooks - Autopublication - Ebookstore


Une nouvelle plateforme polonaise, OpenBooks, a été lancée sur le web, en phase bêta fermée. Celle-ci offre aux internautes des livres autopubliés dont ils peuvent télécharger et parcourir gratuitement un échantillon. Après cette découverte, libre à eux de décider s'ils paieront pour la suite de la lecture ou non, et de fixer le montant qui leur paraît légitime. Les titres sont publiés aux formats EPUB, Mobi et PDF, sans DRM, et leur partage est encouragé.

 

 

 

Cette entreprise à la politique commerciale alternative, lancée depuis Varsovie, entend toutefois rémunérer équitablement ses auteurs, auxquels elle garantit 70 % du chiffre d'affaires net généré par leurs ebooks. Le fondateur Michal Kicinski, dans son communiqué de presse, explique qu'il lit beaucoup au cours de ses voyages et rencontre beaucoup de gens avec qui il apprécie partager ses lectures.

 

Cependant, tout ce qu'il pouvait faire, dans cette optique, était de leur indiquer le lien d'un détaillant chez lequel ses camarades pouvaient acquérir l'ouvrage en question. « Je n'étais pas sûr qu'ils ont apprécié le livre que je leur ai recommandé et tout cela semblait trop compliqué. En fait, encore plus compliqué que de simplement leur donner un exemplaire papier. Nous appelons cela le progrès, mais je crois que c'est une régression. C'est pourquoi nous avons décidé de lancer OpenBooks.com », précise-t-il.

 

Désormais il reste à vérifier si son modèle commercial aussi innovant qu'ambitieux est viable ou juste voué à l'échec. L'ensemble des revenus ne concernera qu'exclusivement des donations volontaires, aux montants incertains, mais chaque exemplaire d'ebook partagé par les lecteurs disposera quoi qu'il en soit de son lien de paiement destiné à contribuer au financement de la publication en question.