Outils de promotion pour éditeurs et auteurs indépendants chez Amazon

Clément Solym - 04.12.2012

Lecture numérique - Usages - Amazon - promotion - auteurs indépendants


Toujours disposé à assurer la promotion de ses clients - professionnels et particuliers - la société Amazon amorce deux nouveaux outils pour offrir des espaces de promotion supplémentaires. Évidemment, cela grossira encore les pages et le trafic et le volume du site. Mais après tout... 

 

D'un côté, donc, les pages de promotion pour les marques viennent de faire leur apparition, permettant aux sociétés de valoriser leurs produits. Un outil déjà disponible pour les auteurs, qui pouvaient créer leur profil, présenter leurs titres et opérer des synergies avec les pages de vente. Maintenant, le service Amazon Pages est ouvert aux professionnels. 

 

 

 

L'idée est toujours simple : créer une page dédiée, facilement commercialisable, avec des offres et un marketing global simple. Et surtout, un moyen efficace, garantit le marchand, pour communiquer sur ses produits. Le tout avec un trucage intéressant pour Amazon, qui propose de raccrocher sa marque à celle du client, en créant l'URL amazon.com/nomdelamarque.

 

Une promotion facile d'accès, à découvrir ici

 

En parallèle, les auteurs indépendants qui rencontrent les mêmes problématiques que les éditeurs pour faire connaître leurs oeuvres vont pouvoir profiter d'un outil revisité, Amazon Kindle Publishing, cette fois pour les blogs. Après tout, avant de commercialiser ses oeuvres, l'auteur peut décider de passer par une phase créatrice sur son blog. 

 

 

 

Eh bien désormais, le système KDP est remanié pour donner aux blogs une source de revenus, le tout dans « un format convivial Kindle », assure le marchand. Il est possible de s'abonner au flux des blogs comme pour un journal. Quelques fonctionnalités pour assurer une personnalisation du service. 

 

Le programme n'est cependant disponible que pour le Royaume-Uni et les États-Unis. Il est possible pour n'importe quel blogueur de publier son site, mais impossible de récupérer l'argent généré. 

 

Voir à cette adresse (attention, le navigateur Safari n'est pas supporté)