Ouverture d'un centre de préparation de colis Amazon à Saran

Elodie Pinguet - 24.11.2016

Lecture numérique - Acteurs numériques - Saran Loiret - centre de tri de colis - entrepôt Amazon


Amazon ne finit plus son extension en France. Mardi 22 novembre le géant américain d’internet a inauguré une activité inédite, le tri de colis. Un entrepôt de 13 000 m2 a été construit à cet effet, près de celui déjà existant de Saran.

 

(photo d'illustration, Bossi, CC BY SA 2.0)

 

 

Saran est certainement le plus haut lieu d’activité pour Amazon. Après y avoir construit le premier centre logistique de l’hexagone en 2007, c’est le tout premier centre de préparation de colis qui a vu le jour ce mardi 22 novembre. Les 13 000 m2 du nouvel entrepôt viennent donc s’ajouter aux 70 000 m2 déjà existants de la plateforme de préparation de commande. Les deux bâtiments sont reliés entre eux par une passerelle. 

 

Le tri de colis est une nouvelle activité pour Amazon. Cette étape supplémentaire à la chaîne de distribution devrait permettre de raccourcir les délais de livraison. En effet, la plateforme est destinée à une récupération plus fluide de colis par les transporteurs.

 

En plus de parfaire son offre sur le territoire français, Amazon met bien entendu en avant sa contribution à la création d’emplois. En effet, d’ici trois ans, 250 salariés devraient être embauchés en CDI. Ils viendront donc s’ajouter aux quelque 1000 employés déjà présents au premier entrepôt de Saran.

 

La première plateforme de Saran, fortement touchée en juin dernier par des inondations, a de son côté subi quelques modifications internes. Le stockage vertical des produits a été optimisé par l’installation de « pick towers » : plus de hauteur, plus de capacité. L’entrepôt de tri a de son côté été construit en un temps record de 4 mois.

 

Amazon a également prévu l’installation d’une nouvelle plateforme de distribution vers Amiens, la cinquième après Saran (2007), Montélimar (2010), Chalon-sur-Saône (2012) et Lauwin-Planque (2013) et la plus grande de France. 100 000 m2 lui seront alloués et 750 emplois seront créés. Un deuxième centre de tri de colis est en projet pour 2017, et se situera près de l’entrepôt de Lauwin-Planque.

 

Via Les Echos