Oyster ajoute les livres de 500 éditeurs en accès illimité

Antoine Oury - 09.05.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - Oyster - Spotify - livres numériques


Le service d'accès aux livres numériques Oyster, qui propose un modèle « façon Spotify » autorisant l'accès illimité à un vaste catalogue contre un forfait mensuel, augmente encore son catalogue. 500 éditeurs ont ainsi dit oui à ce nouveau modèle de consommation, tandis que la grande maison HarperCollins a ajouté 10.000 titres supplémentaires au catalogue du service en ligne.

 

 

Access to Cloud / Ladder to Heaven

(FutUndBeidl, CC BY 2.0)

 

 

À en juger par la décision de HarperCollins, ce modèle d'accès serait finalement profitable, du moins à l'éditeur qui fournit les titres de ses catalogues. Le groupe Perseus Book s'était lui aussi laissé séduire avec un programme pilote, depuis étendu à une plus vaste offre de titres. « Harper a constaté la hausse du nombre de titres lus par nos inscrits, ce qui l'a amené à augmenter son offre », a expliqué Eric Stromberg, PDG de Oyster.

 

Pour 9,99 $ par mois, les abonnés au service peuvent accéder à un vaste catalogue de 500.000 titres, en provenance de catalogues de 1.600 éditeurs. Oyster a profité de la bonne nouvelle pour révéler quelques données : le jour, 50 % des utilisateurs lisent sur leur smartphone, tandis que le soir est plus propice à l'iPad. En moyenne, 45 minutes de lecture par jour sont constatées.

 

L'ajout de titres scientifiques, techniques et médicaux par des éditeurs comme John Wiley devrait encore augmenter la base des utilisateurs du service. Chantal Restivo-Alessi, chargée du numérique chez HarperCollins, a confirmé les bons résultats du service, mais précisé que les titres ajoutés étaient tous disponibles depuis au moins un an.

 

« Nous constatons une adoption importante de titres plus anciens de notre catalogue, ce qui laisse penser que les services de souscription sont un moyen complémentaire de mise en valeur des titres », termine-t-elle. (via Publisher's Weekly)