Oyster mise sur la mise en relation de sa communauté de lecteurs

Clément Solym - 26.02.2014

Lecture numérique - Applications - lecture en streaming - Oyster - livres numériques


Alors que Scribd annonce une bibliothèque de 300.000 titres proposés au travers de son service d'abonnement, Oyster, pour sa part, tente de conquérir de nouvelles parts de marché sur les tablettes et appareils iOS. L'application, qui propose pour 10 $ par mois de disposer d'un nombre illimité de livres numériques a connu une mise à jour qui encourage au voyeurisme. Rien de transcendant, mais tout de même…

 

 


 

 

Quelques nouvelles fonctionnalités  font leur apparition pour les utilisateurs d'Oyster, avec notamment de nouvelles solutions pour explorer sa bibliothèque, suivre ses amis Facebook dès la première connexion, et quelques corrections sur la typographie. 

 

Le grand changement est que désormais, les utilisateurs peuvent observer ce que les utilisateurs ont lu, classé, rangé trié, et sauvegardé au fil de leurs lectures. Les différents menus ont également été repensés, avec une plus grande attention portée aux recommandations d'autres livres. 

 

On se concentre donc sur des principes de communautés et de personnalisation des outils,

 

Avec 100.000 titres dans son service de lecture, Oyster reste le troisième larron du service d'abonnement, derrière Scribd et Kindle, au travers de son service Prime, qui offre l'accès à 475.000 titres. Ce qui est amusant, c'est que depuis son lancement, la société n'a jamais mis officiellement à jour le nombre de livres disponibles.

 

Récemment, la société a passé un accord avec Disney pour la diffusion d'une centaine de titres du catalogue de l'éditeur.