Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Parce que les livres numériques gratuits trouveront toujours une place

Clément Solym - 06.08.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - ebooks gratuits - livres numériques - catalogue


En février dernier, Amazon avait modifié complètement sa politique d'affiliation, avertissant qu'au 1er mars, les liens d'affiliation seraient plus complexes à rentabiliser, en fonction du nombre de livres numériques gratuits proposés. Changement catégorique, certes, mais nécessaire pour assurer la continuité du commerce, promettait la société. 

 

 

 

 

Tout site qui comptabilisera au moins 80 % de titres numériques gratuits, présentés depuis les liens d'affiliation qui sont attribués au site et/ou si plus de 20.000 ebooks gratuits, en anglais ou autre, sont téléchargés chaque mois, ce sera la fin des revenus. Une politique nouvelle qui ne devrait concerner que moins de 0,1 % des partenaires du programme Associates, selon les données d'Amazon. 

 

Fin des ebooks gratuits ? Pas tout à fait, car la nature a horreur du vide. C'est que tous les sites qui référençaient des ouvrages gratuits ont viré leur cuti : beaucoup se sont rabattus sur des offres promotionnelles spéciales, pour rester dans les cadres définis par Amazon. Laissant la voie libre à Freebook Sifter, repéré par The Digital Reader.

 

Le site s'est spécialisé dans les offres gratuites, mais fonctionne assez différemment de ses prédécesseurs, en ne ciblant que les ebooks gratuits de la boutique Kindle. On peut ainsi chercher dans les catégories et les sous-catégories de la boutique, toutes confondues. 

 

Le site revendique quelque 3000 livres numériques gratuits - or Amazon doit en contenir bien plus que cela. Heureusement, le rafraîchissement est régulier : on supprime les anciens, on ajoute les nouveaux. Or, étant donné que le site ne recourt pas aux programmes d'affiliation d'Amazon, le suivi est régulier et sans faille. Comme il n'y a plus d'argent à faire avec le recensement d'ebooks gratuits, en parallèle d'offres payantes, tout le monde est content.

 

Dans tous les cas, la monétisation s'opère avec des publicités Google Adsense.

 

Voir Freebooks Sifter