Partager ses contenus en famille : les outils Apple et Amazon

Clément Solym - 18.09.2014

Lecture numérique - Usages - prêter contenus - Amazon Kindle - Apple iOS 8


Entre les nouveaux produits et les nouvelles fonctionnalités, l'environnement Kindle vibre fortement. Un des premiers problèmes qui se posaient avec la famille de lecteurs ebooks ou tablettes d'Amazon, c'était le partage de contenus. Les solutions jusqu'à présent étaient assez limitées – uniquement aux livres numériques. La restriction semble levée.

 

Evolution

Giuseppe Milo, CC BY 2.0

 

 

Jusqu'à lors, prêter un ebook acheté sur le store d'Amazon impliquait de se séparer de son livre. Barnes and Noble avait été le premier à proposer cette fonctionnalité, en donnant une solution de prêt pour 14 jours, d'un utilisateur à l'autre. Amazon s'était rapidement calqué sur ce modèle, en ajustant les solutions de prêts entre amis. 

 

En parallèle des annonces sur le nouveau Kindle Voyage, sur lesquelles nous reviendrons ultérieurement, Family Library vient de sortir. Cette solution logicielle permet de prêter ses ebooks, audiobooks, vidéos Prime Instant et autres applications et jeux, achetés directement depuis l'Amazon Appstore. En revanche, ni les films, ni la musique, ni les émissions de télévision ne figurent dans la liste. 

 

La nouvelle politique dépasse de loin la solution de prêt déjà mise en place. La période de prêt était limitée à 14 jours, uniquement pour un seul utilisateur, et avec la perte du fichier. Family Library, qui arrivera prochainement, permet de partager avec 6 utilisateurs maximum et se déploie sur l'ensemble des appareils, et des applications Android ou iOS.

 

Il suffira de disposer, bien entendu, d'un compte Amazon, pour en profiter, et un porte-parole assure que la société travaille à faire sauter la limitation de 6 – chose à laquelle s'opposent les éditeurs de contenus, évidemment. Or, cette limite est elle-même complexe : seuls deux comptes adultes et quatre comptes enfants sont autorisés. Cette décision émane d'une demande des utilisateurs qui ne remonte donc pas à hier, mais s'inscrit avant tout dans une riposte aux outils présents dans iOS 8.

 

En effet, Apple a inclus un outil similaire baptisé Family Sharing. Avec l'arrivée du nouvel OS, les utilisateurs pourront également partager avec 6 utilisateurs maximum leurs livres, musique et autres contenus. Tous les achats opérés par l'intermédiaire de l'iBook Store ou de iTunes sont inclus dans cette solution, « pour aider chacun à rester connecté avec tout le monde », promet Apple.