Pays-Bas : des ebooks en masse sur le réseau Torrent

Clément Solym - 26.12.2011

Lecture numérique - Usages - piratage - Pays-Bas - équipe


Un petit constat est effectué par les internautes néerlandais en manque de livres numériques : au cours des derniers mois, les sites de liens torrents semblent proposer de plus en plus d'ouvrages dans leur langue. Et sur The Pirate Bay, c'est un peu la foire aux cochons de l'ebook néerlandais.

 

La question de la circulation illégale de fichiers pose évidemment un gros problème aux éditeurs. Soit l'on dispose des moyens de Hachette et l'on fait appel à une société de surveillance comme Attributor, soit on ne les a pas... et la lutte sera un peu plus compliquée.

 

C'est qu'avec une petite recherche, ce sont plus de 4887 ebooks en néerlandais que les internautes peuvent se procurer, sans grand effort financier. Et le fichier à télécharger contient même des ouvrages récents, dont certains ne sont pas numérisés par les maisons qui exploitent les versions papier. 

 

 

Évidemment, plus l'édition se dirige vers une utilisation de fichiers numériques, plus les risques de fuite seront grands. Le cinéma ou la musique ont pu, à leur grand désespoir, découvrir sur le réseau des oeuvres qui n'étaient pas encore sorties pour le grand public. 

 

Les fichiers ne sont pas toujours en format EPUB, mais l'on peut en trouver quelques centaines tout de même. 

 

Or, la fabrication des fichiers numériques nécessite tout de même de disposer d'un peu de temps. Et si l'on examine d'un peu plus près lesdits ebooks, on s'aperçoit qu'ils proviennent en grande partie d'une nouvelle équipe de pirates, baptisée DutchReleaseTeam. Celle-ci en est arrivée à fournir un label de qualité pour les livres numériques, qui, s'ils sont certifiés comme venant de l'équipe, promettent à l'utilisateur une bonne qualité de lecture.

 

Pour l'heure, le marché du livre numérique aux Pays-Bas est essentiellement contrôlé par la DRM Adobe, que les éditeurs incrustent dans leurs livres. Cependant, l'augmentation d'une offre illégale devrait inciter chacun à se demander quelle est l'efficacité d'un verrou que l'on peut aisément faire disparaître.

 

Sachant qu'en parallèle, ces mêmes DRM provoquent la colère des utilisateurs qui s'empêtrent dans un achat, là où ils pensaient s'offrir un petit moment de lecture. Et l'après-midi à bouquiner peut rapidement se transformer en heures d'angoisse avec le service après-vente au téléphone...