Pays en développement : la technologie pallie les coûts de bibliothèques

Cécile Mazin - 28.04.2014

Lecture numérique - Usages - accès aux livres - lecture - pays en développement


L'organisation à but non lucratif, Library for all, vient de s'associer avec le service de lecture en streaming, Youboox, pour lutter contre l'illettrisme. « Notre mission est d'amener la lecture aux enfants des pays en voie de développement grâce aux outils numériques », assure Hélène Merillon, cofondatrice de la société française.

 

 

 

Le projet est de substituer les coûts de créations de bibliothèques physiques, ainsi que la logistique, e  proposant le service de lecture en streaming. De quoi également compenser « le choix limité ou non pertinent des livres habituellement proposés ». Avec un catalogue de 50.000 titres, Youboox se propose donc de donner accès aux oeuvres dont les éditeurs accepteront la mise à disposition. 

 

De son côté, Library for All, est déjà en relation avec des éditeurs américains, dans le cadre de son activité - et Youboox offrira sa solution à ceux d'entre eux qui souhaitent y recourir. « Library For All fournit le service et les outils pour tous les élèves désireux d'apprendre et qui aspirent à se sortir eux-mêmes de la pauvreté grâce à la lecture », précise Tanyella Evans, responsable des opérations.

 

Les nouvelles technologies seraient la solution idéale pour faciliter l'accès aux livres. Et dans ce cadre, la technologie développée apporterait une solution appréciable. 

 

En plus des opérations de communication et de marketing conjointes, tous les éditeurs de la plateforme Youboox auront le choix de rendre leurs ebooks disponibles dans le cadre des actions de Library For All. Parallèlement, les éditeurs partenaires de Library For All auront également la possibilité d'être présents sur la plateforme Youboox.

Durant toute l'année 2014, Library for All et Youboox vont amplifier ce partenariat via d'autres actions communes. De nombreuses campagnes de communication seront mises en place pour promouvoir activement la lecture et l'accès aux livres numériques. Ces actions permettront de collecter des dons afin de permettre à Library For All d'amplifier ses actions sur le terrain.

 

Le projet semble répondre à une récente étude de l'UNESCO, pour qui le mobile représente une solution pour apporter la lecture dans les pays en développement. Menée dans sept pays, cette enquête démontre que les équipements « pourraient bien sauver la situation dans certains cas, même si le travail ne consiste pas simplement à les mettre entre les mains des populations ».