Penguin ouvre ses comptoirs de livres numériques en Inde

Clément Solym - 20.01.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Inde - Ebooks - Penguin


Après Amazon au Brésil, Penguin se lance dans l'édition numérique en Inde. Le marché du livre y est en pleine progression dans ce pays qui est, malgré 844 dialectes répertoriés, le troisième acheteur de livre en langue anglaise. Le marché de l'Inde, pays fort de plus d'un milliard d'habitants faut-il le rappeler, possède donc un énorme potentiel.

 

Selon le journal indien The Economic Times, le marché du livre indien progresse de 30% par an et les perspectives sont tout aussi optimistes pour les années à venir.

 

Et l'éditeur américain Penguin entend bien en profiter. « Nous sommes furieusement en train de convertir nos livres imprimés en ebooks, se réjouit Ananth Padmanabhan, directeur en charge des ventes en Inde. Pour l'instant, il n'y pas de gros marché pour le livre numérique ici mais dès que les ventes de matériels adéquats exploseront, nous serons prêts », sous-entendu 'nous aurons un stock d'ebooks suffisant pour affronter la demande'.

 

L'ebook, voie de la sagesse ?

 

Mais Penguin n'est pas le seul à avoir flairé le bon coup. Les autres éditeurs indiens majeurs que sont HarperCollins et Amar Chitra Katha prévoient de lancer leur premier ebook au cours des six prochains mois.

 

HarperCollins prépare le terrain pour entrer sur le marché du livre numérique armé jusqu'aux dents. L'éditeur a déjà commencé à travailler sur les problématiques principales que sont les conversions technologiques nécessaires, les éventuels problèmes de droits d'auteur et la stratégie de distribution.

 

La vente de livre augmente, mais elle est également accompagnée d'une diffusion des appareils. Selon la Manufacturer's Association of IT Industry, les ventes de tablettes devraient doubler cette année. Et la vente de smartphones augmente de 8% par an. Donc les matériels sont déjà en train de se répandre en Inde.

 

Penguin assure cependant que le livre numérique « ne va pas cannibaliser le livre imprimé » mais que « (il) veut que les lecteurs soient à leur aise avec le livre numérique et qu'il soit disponible dans n'importe quel type de format ».

 

« Une progression naturelle »

 

Le marché indien est en perpétuel mouvement. Il y a quelques années, les premières entreprises de ventes de livres en ligne arrivaient sur le marché et avaient su rapidement se tailler, si ce n'est la part du lion, une belle portion de la vente en Inde. « Maintenant l'évolution vers les ebooks est une progression naturelle » ajoute Lipika Bhushan, un cadre d'HarperCollins dans le pays.

 

Pour l'instant, seul Penguin a les moyens de se lancer sur le marché. Dès janvier, les premiers ebooks publiés seront disponibles sur des tablettes comme Kobo, Nook, Kindle et Ipad.

 

Plus que la diffusion du matériel ou le conservatisme à l'égard du livre papier, le vrai problème de la diffusion des ebooks en Inde pourrait bien être l'alphabétisation, véritable fléau du pays. Aujourd'hui, seuls 60% des Indiens savent lire et écrire.