Petter Reinholdtsen édite une version française de Free Culture, de Lawrence Lessig

Nicolas Gary - 12.04.2016

Lecture numérique - Législation - version française - Lawrence Lessig - culture médias libertés


La Culture libre va faire un pas de plus, avec la publication du livre de Lawrence Lessig, Free Culture. Petter Reinholdtsen annonce sa mise en vente à travers la plateforme Lulu.com en version française. Il s’agit d’une traduction du célèbre ouvrage du juriste et militant politique, originellement publié sous licence Creative Commons, en BY-NC 1.0 : Free culture: how big media uses technology and the law to lock down culture and control creativity.

 

 

 

Le sujet du livre n’est pas à proprement parler internet, expliquait Lessing dans sa préface. « Le sujet en est plutôt ses effets sur l’une de nos traditions, ce qui est bien plus fondamental et plus difficile à comprendre que ce soit pour les passionnés d’informatique et de technologies que pour les autres, car bien plus importantes. » Il évoque ainsi les tensions entre la contrefaçon et la propriété intellectuelle, des concepts qui s’affrontent dans un univers législatif « désespérément corrompu ». Selon lui, les entreprises qui ont la responsabilité de la diffusion des œuvres seraient plus attirées par les ressources commerciales qui en découlent que strictement par le partage des savoirs. 

 

La présente édition réalisée par Petter Reinholdtsen, est également proposée en fichiers PDF, EPUB et MOBI, à cette adresse.

 

La grande difficulté que représentait la réalisation d’un ouvrage papier était le fait que l’ouvrage rapporte de l’argent – chose contraire à sa licence Non Commercial. « Pour contourner le problème, j’ai discuté de la manière dont nous gérerions les revenus avec l’auteur et nous avons convenu que les recettes de cette édition iraient à l’organisation non lucrative Creative Commons, qui gère le projet Creative Commons. »

 

La traduction s’appuie sur le travail initialement réalisé dans les pages de Wikilivres, débutée en avril 2004, mais a été corrigée et complétée par Benoît Guillon. « Je crois que le résultat final a fière allure, mais je ne suis pas partial et ne lis pas le français », plaisante l’éditeurIl conseille d’acheter plutôt chez Lulu.com parce que les revenus allant à CC sont supérieurs.

 

L’ouvrage est d’autant plus intéressant à lire que ce 14 avril se tiendra à Sciences Po une table-ronde avec, entre autres Julia Reda, l’eurodéputée, et Richard Malka, l’avocat, autour du droit d’auteur et de la réforme européenne. 

 

On pourra retrouver la version papier à cette adresse.

 

« Culture Libre porte un regard passionnant et important sur le passé et le futur de la guerre froide entre l’industrie des médias et les nouvelles technologies. » — Marc Andreessen, cofondateur de Netscape

 

« Culture Libre va au-delà de la mise en lumière de l’impact catastrophique sur notre culture de l’accroissement de la réglementation, en montrant par des exemples comment on peut créer un futur différent. Ces héros d’un style nouveau et ces exemples prennent racine dans la tradition des Pères fondateurs, d’une manière qui paraît évidente après avoir lu ce livre. Lecture recommandée à ceux qui veulent voir au-delà du battage médiatique assourdissant autour de la “propriété intellectuelle”. ». — Brewster Kahle, fondateur de the Internet Archive

 

 

Petter Reinholdtsen est l’éditeur des trois versions de qualité existant à ce jour (français, anglais et norvégien) en version imprimée et en version numérique (PDF, EPUB, Mobi), il lance d’ailleurs un appel pour d’autres versions de qualité dans d’autres langues.

 

La version française (imprimée) sera bientôt disponible chez Amazon et Barnes & Noble.

 

Le site de Lawrence Lessig