PLATON, une plateforme de transfert en faveur des personnes handicapées

Clément Solym - 17.02.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - PLATON - plateforme - transfert


En mars prochain, une Plateforme sécurisée de Transfert des Ouvrages Numériques (PLATON) au bénéfice des personnes handicapées devrait voir le jour. Voulue par la BnF et le CNPSAA (Comité National pour la Promotion Sociale des Aveugles et Amblyopes), cette plateforme vise à simplifier le partage entre éditeurs et organismes agréés, produisant des ouvrages pour les personnes mal voyantes.

La plateforme favorisera le travail d'adaptation des organismes agréés. Ainsi l'accès à la lecture des personnes handicapées sera-t-il amélioré, grâce à l'augmentation de l'édition d'oeuvres adaptées en braille, braille abrégé (orthographiquement), gros caractères, audio-numérique, notamment. La plateforme a également pour but d'éviter plusieurs numérisations d'un même titre.

Alain Lequeu, membre du CNPSAA et président de la commission chargée d’étudier les demandes d’agrément des organismes responsables de la mise en accessibilité de ces ouvrages, a expliqué à ActuaLitté que « l'association agréée peut envoyer une demande à la BnF, via la plateforme PLATON. L'éditeur communique sa réponse et si elle est favorable, l'association récupère le fichier et le traite. »

La copie des oeuvres en braille est rendue possible par la loi la loi DADVSI introduisant une exception au droit d'auteur en faveur des personnes handicapées, qui accélère le processus d'adaptation des ouvrages. les organismes effectuant ce travail doivent être agréés. Certains journaux tels que le Point sont déjà disponibles en synthèse vocale.

Les personnes handicapées sont donc les bénéficiaires de cette mesure. Un de leurs représentants, le CNPSAA est un des plus adents défenseurs du projet. Alain Lequeu a joué un rôle éminent dans la préparation de ces textes.

Il participera également à une table ronde le 29 mars à 11h sur le stand du Ministère de la Culture et de la Communication, à l'occasion du Salon du Livre. On estime qu'entre 60 000 et 80 000 titres transcrits pour les mal voyants sont actuellement disponibles.