Playstation Vita : l'ebookstore ouvre au Japon avec 3300 mangas

Clément Solym - 11.10.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Sony - PlayStation Vita - ebookstore


La console PlayStation Vita vient de dépasser le million d'appareils vendus, dans son pays phare, le Japon. Un joli score, indéniablement, mais qui en regard des précédentes versions de la console, manque un brin d'enthousiasme. Loin derrière la PSP, ou encore la Nintendo 3DS, la PS Vita aura mis 42 semaines pour dépasser ce million contre 13 semaines pour la Nintendo 3DS. Ouch. 

 

 

 Crédit The Verge

 

 

Mais les petits japonais - et les grands aussi - qui se sont rués sur la console ont également eu le plaisir de découvrir un grand ebookstore de 3300 titres numériques, commercialisés via le PlayStation Network, évidemment. Il faut cependant un compte japonais pour en profiter. Et après cela, disposer de l'application eBook reader, depuis le PlayStation Store. 

 

La boutique en ligne dispose de mangas assez classiques, depuis Neon Genesis Evangelion, Naruto ou encore One Piece en version couleur. 

 

 

 

Petite promotion, les utilisateurs qui chargeront l'application avant le 10 janvier 2013 disposeront d'un crédit de 300 yens pour faire leurs emplettes. Une somme bien pensée, puisqu'elle ne permet pas de se procurer le moindre titre : One Piece est vendu à 473 yens. 

 

Dernièrement, Sony a décidé de couper court au PSP Comic Store, à partir du 1er janvier 2013, difficile de savoir comment cette application sera exportée à l'étranger. Le Reader Store devait officiellement ouvrir à compter de la mi-octobre

 

L'application Reader, dévoilée voilà quelques semaines maintenant profite de l'écran tactile ainsi que des touches de la console, pour aider à la navigation. 

 

 

 

Rappelons que, de son côté, Nintendo est attendu autour du 20 octobre, puisqu'un service, Bookstore Everywhere, devrait sortir pour la 3DS, propulsé par la société Librica. Pour l'heure, Nintendo France n'a pas donné suite à nos questions sur la vente de livres numériques, et la politique que le fabricant compte adopter en France.