Plus d'un livre audio sur deux est numérique

- 25.02.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - livre audio - numérique - audiobook


Un secteur de l'édition réduit, mais bien impacté par la révolution numérique. Selon l'Audio Publishers Association, 60% des ventes de livres à écouter sont au format numérique. Au point de passer la barre, au moins symbolique, du milliard de dollars de parts de marché. Dans le détail, la croissance représente 2,6% d'augmentation sur l'année 2011, soit une hausse de 3,8 millions d'exemplaires supplémentaires vendus. Dans le même temps, le nombre de retour pour cause d'invendus chute de 14% à 3,2% pour l'année 2012. Chiffre encourageant mais qui peut témoigner d'un resserrement du marché autour de valeurs sûres et d'une meilleure connaissance des attentes du grand public.

 

 

 Creative Commons (CC by 2.0)

 

 

 

Témoin de la bonne santé de la niche, Amazon s'est fendu d'une mise à jour pour sa plateforme Audible pour iOS. Dans le même temps, Stephen King, propriétaire d'armes à feu mais favorable à un plus strict contrôle offrait à Audible un beau tir dans le mille. Guns, son essai pour une possession raisonnée d'armes à feu s'est retrouvé en extrait exclusivement sur la plateforme d'Amazon.

 

De quoi le propulser en tête de la catégorie Kindle Single (ouvragesone-shot). On apprenait encore, la semaine dernière, qu'en Pologne, Orange lançait une campagne de livres audios gratuits, dont Bat Man de Jo Nesbo disponibles sur Android.

 

La niche tient debout

 

En fin de semaine dernière, Library Journal rendait publiques les conclusions de sa première enquête annuelle consacrée au budget des bibliothèques américaines. Parmi les données couvrant l'achat de fonds, on peut noter que le budget attribué au format audio représente en moyenne 9% suivant la taille des établissements, chiffre comprenant les enregistrements analogiques comme numériques.

 

Un budget relativement conséquent d'autant qu'il est supérieur de moitié à celui alloué à l'encre numérique sur les établissements couvrant une population jusqu'à 50.000 individus. Malgré les diminutions budgétaires, les formats numériques et le fond audiovisuel restent stables. Exception faite du CD. Dans le passage au numérique, la musique comme la phrase lue est à la peine.