Plus de concertation demandée autour de la future loi culture numérique

Victor De Sepausy - 10.12.2014

Lecture numérique - Parti - Pirate - loi


En quittant le ministère de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti a laissé sur la table un important projet de loi, celui qui concerne la culture numérique. Fleur Pellerin, nouvelle ministre en place, s'est saisie de ce dossier avec la ferme intention de le faire aboutir dans le courant de l'année 2015.

 

Mais pour le Parti Pirate, le risque est aujourd'hui sérieux que la rédaction du texte ne se fasse qu'à l'appui de la parole des ayants-droits. C'est bien ce que souhaiterait éviter cette organisation en revendiquant de porter sur la table la voix des simples citoyens, rapporte 01net.

 

Cependant, pour l'instant, les relations sont plutôt froides entre le Parti Pirate et Fleur Pellerin. Pourtant, ce que demande ce parti, c'est qu'on n'écoute pas simplement les ayants-droits, qui ne cherchent qu'à protéger leurs revenus, alors qu'il faut au contraire s'inscrire dans une réflexion beaucoup plus globale, afin de construire une nouvelle politique culturelle autour du numérique.   




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.