Pollution : Amazon ne joue pas la carte de la transparence selon Greenpeace

Victor De Sepausy - 18.05.2015

Lecture numérique - pollution - géants - internet


Greenpeace a publié son rapport annuel sur la consommation d'énergie des géants de l'Internet. S'il y a encore quelques années, Apple était souvent épinglé, ce n'est plus du tout le cas. Bien au contraire. Le géant américain a radicalement changé d'attitude et prend la tête du classement en utilisant un maximum d'énergies renouvelables.

 

Yahoo! se place deuxième position avec 73 % d'énergies renouvelables, Facebook  troisième avec 49 % et Google quatrième avec 46 %. Avec 39%, Microsoft est encore à la traîne.  Mais Amazon est épinglé pour son manque de transparence. Il afficherait une consommation tirée à 23 % des énergies renouvelables, rapporte Le Figaro.

 

Cependant si les géants de l'Internet se sont clairement engagés vers l'objectif de 100 % d'énergies renouvelables, cette ambition n'apparaît pas vraiment dans les programmes d'investissement d'Amazon.  Ce dernier utilise encore à 27 % du charbon et à 26 % du nucléaire. Pour Greenpeace, il est impératif de réagir car il faut tenir compte du fait que chaque année, on doit stocker 20 % de données en plus.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.