Pottermore fait 1 million £ de ventes d'ebooks en trois jours

Clément Solym - 05.04.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Pottermore - livres numériques - ventes


J.K. Rowling est l'auteure qui aura vendu le plus de livres dans le monde, avec 400 millions d'exemplaires écoulés en version papier, partout dans le monde. Évidemment, les films, les produits dérivés, et tout l'attirail marketing font que l'on ne s'en étonne plus vraiment...

 

Or, depuis quelques jours, le site Pottermore centralise les ventes de livres numériques, une grande première, alors que la romancière avait toujours refusé cette approche commerciale. Or, Pottermore ne partage pas ses informations de ventes de livres numériques, et n'apparaît donc pas dans les listes des meilleures ventes, que ce soit chez les marchands en ligne, ou dans les listes établies par les journaux.

 

Tout Harry Potter est dans notre librairie

Une stratégie qui se comprend, dans une certaine mesure, puisqu'elle permet de conserver un certain secret autour des ventes réelles, et de ne pas voir les livres comparés aux autres ventes d'ouvrages. S'il est possible pour les utilisateurs de Kindle, Nook, Sony Reader et autres types d'appareils, de les acheter chez Pottermore, puis de les intégrer dans leur machine, cette absence de chiffres peut toutefois poser un problème.

 

Cependant, Charlie Redmayne, PDG de Pottermore, a fait un petit commentaire sur Radio Litopia, durant l'émission The Naked Book, à l'occasion d'un podcast, pour révéler que les ventes actuelles s'élevaient à plus d'un million £, durant les trois premiers jours. 

 

L'émission est disponible en podcast directement sur iTunes.

 

Le prix de vente des versions numériques avait déjà fait grincer des dents quelques commentateurs. En moyenne, le prix de vente tourne autour de 9,13 $, estime Paid Content. Et donc 1 million £ de ventes en trois jours, cela reviendrait à 164.000 ebooks vendus. 

 

En euros, les livres sont vendus 5,97 € pour les trois premiers tomes, et 8,36 € pour les suivants. L'estimation de Paid Content et le prix moyen de vente ne prennent pas en compte le coffret, qui lui permet d'acheter pour moins cher l'ensemble des tomes. Et surtout, les audiobooks sont vendus plus chèrement, mais difficile de savoir quelle proportion des ventes cela représente.

 

Nota Bene : pour l'heure, seule la version numérique en langue anglaise est commercialisée...