Pour se prémunir contre le plagiat, CrossCheck

Clément Solym - 09.05.2008

Lecture numérique - Acteurs numériques - plagiat - vérification - service


En accord avec les sociétés iParadigms, LLC et les créateurs de Turnitin et iThenticate, CrossRef va mettre en place un service de contre-vérification destiné à empêcher le plagiat. Ce dernier pourra croiser et recouper plus d'éléments pour deviner si le contenu est une simple reprise d'éléments antérieurs.

CrossCheck disposera d'une base de données qui comprendra un large panel de textes universitaires et d'articles de journaux. Pour endiguer tout usage illégal de contenu, ce dernier devra être intégré par les universitaires dans leur système informatique comme un simple logiciel. Ils pourront contrôler l'originalité des mémoires qui leur seront remises en s'appuyant sur le contenu et la signature numérique des documents référencés.

Cela permettra peut-être à des auteurs peu consciencieux de s'octroyer moins de largesses dans leurs ouvrages... Disponible en juin prochain, CorssCheck ne pourra pour le moment pas gérer des documents de plus de 50 pages. Quiconque désireux de voir le contenu de son site intégré à la base de données peut soumettre à CroissRef son site pour s'assurer que son contenu sera inclus dans la base.

Nous n'avons pas obtenu d'informations tarifaires sur ce système pour le moment.