Près de 20 % des Français ont lu un livre numérique

Nicolas Gary - 21.02.2013

Lecture numérique - Usages - livre numérique - usages - France


Selon une étude présentée par la Fondation Dauphine, liée à l'Université Paris-Dauphine, et réalisée en partenariat avec Mediamétrie, le livre numérique a pris de l'ampleur dans le coeur des Français. Ce baromètre trimestriel montre qu'un Français sur cinq a déjà lu un ouvrage en format numérique. Mais l'histoire ne précise cependant pas s'il s'agit de création numérique ou d'ouvrages homothétiques.

 

 


 

 

Dans les pratiques françaises de consommation, le livre numérique se forgerait donc une petite place, auprès des 15-34 ans, et notamment chez les catégories sociales les plus élevées. C'est que, on le reconnaîtra, un livre numérique nécessite l'achat d'un appareil de lecture, et donc déjà quelques grosses dizaines d'euros à sortir. 

 

« En revanche, plus de la moitié des Français n'a jamais lu un livre numérique et n'envisage pas de le faire, signe, peut-être, de l'attachement au papier », précise le baromètre. Aujourd'hui, les chiffres évoquent 19,3 % ont déjà eu dans les mains un livre numérique, 25,5 % envisagent de le faire et 55,2 % n'y toucheront pas du tout.

 

Chez les CSP-, tout comme chez les femmes, note l'étude, le livre numérique n'aurait pas encore gagné les coeurs : ils sont 60 % dans ces deux catégories à assurer qu'il ne se pencheront pas sur le livre numérique. Du côté des 50 ans et plus, homme ou femme, trois personnes sur dix souhaitent essayer le livre numérique. 

 

Du concret

 

La tablette devance cependant et de loin, le lecteur ebook : près de la moitié des utilisateurs ont choisi un appareil de ce style, polyvalent et multifonction, privilégié par les Français. Un lecteur ebook, appareil strictement dédié à la lecture, peut avoir moins d'intérêt en somme. Pour l'étude, c'est un choix délibéré que de ne pas multiplier les écrans dans le foyer, tout en cherchant une solution multifonction. 

 

Le précédent baromètre indiquait d'ailleurs que les tablettes allaient recevoir toutes les faveurs des Français pour Noël, avec 15 % des consommateurs qui comptaient s'en procurer une, pour un budget entre 300 et 500 €.

 

 

<

>

 

 

Chose intéressante, s'il est certain que le livre papier est encore largement plus utilisé pour la lecture, les Français sont également très attachés à la présence d'un espace physique pour leurs achats. Internet n'est pas encore un service privilégié pour la commercialisation de livres.

 

Près de la moitié des Français a acheté un livre dans une grande surface culturelle spécialisée au cours des 12 derniers mois. Ainsi, malgré les difficultés économiques qu'elles rencontrent, symbolisées notamment par le placement en redressement judiciaire de Virgin Mégastore, les grandes surfaces culturelles spécialisées constituent aujourd'hui le premier lieu d'achat de livres, suivies des librairies, des sites Internet (choisis par 2 Français sur 5), et dans une moindre mesure des grandes surfaces. 

 

La moitié des consommateurs, au cours des douze derniers mois, a acheté un livre dans une grande surface culturelle spécialisée - faisant d'elles les lieux de consommation privilégiés du livre, suivis des librairies et des sites internet. En effet, deux Français sur cinq passent tout de même par l'achat en ligne. 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.