Prêter livres et manuels scolaires : Livres de Proches vise les collectivités

Antoine Oury - 09.05.2019

Lecture numérique - Applications - livres de proches - application echange livres - livres proches application


L'application Livres de Proches, créée en 2015 autour du concept de prêt d'ouvrages entre proches, via une application et un site web, poursuit son développement en s'adressant aux collectivités, universités, écoles et même bibliothèques publiques. À l'image de son récent partenariat avec l'IUT de Bordeaux, Livres de Proches entend proposer une solution simple et personnalisée à de nouveaux interlocuteurs.

Illustration via Livres de Proches
 
Prêter des livres entre particuliers, grâce à une application permettant de constituer et montrer sa bibliothèque personnelle : le postulat de base de Livres de Proches, partagés par d'autres applications comme Booxup, cherche désormais à s'étendre aux collectivités, bibliothèques et autres établissements pédagogiques. 

« Nous avons conclu un partenariat avec l'IUT de Bordeaux dès 2018 », nous rappelle Sarah du Vinage, chargée de déploiement du projet pour Livres de Proches. « L'IUT a trouvé la solution intéressante et voulait un système d'échange de livres interne, disponible sur leur plateforme intranet. » Cette solution propre, destinée aux étudiants et au personnel, est adaptée à l'interface de l'IUT, porte ses couleurs, et a été transposée par les soins de Livres de Proches à partir de l'application grand public.

Le rapprochement avec l'IUT s'explique par la proximité : la société YAAL, qui porte le projet Livres de Proches, se trouve à Bordeaux. Et les avantages sont nombreux, assure Sarah du Vinage : « Le recours à l'application permet de réduire les frais liés aux achats de livres, de faire des listes de lecture et des recommandations, mais aussi de créer des liens entre les filières : les étudiants de différentes filières pourront se rencontrer à l'occasion de lectures communes, par exemple. »

Et de citer l'exemple d'une professeure qui a vu ses étudiants, pourtant établis sur différents campus, échanger autour de leurs lectures : ceux dans une filière informatique ont pu partager des lectures utiles avec ceux inscrits en métiers du livre, quand ces derniers leur proposaient un peu de littérature...
 

Des données qui appartiennent à l'IUT


Une application de partage et de prêt de livres est-elle vraiment nécessaire en présence d'une bibliothèque universitaire ? Sarah du Vinage assure même qu'elle peut être utile à l'établissement : « L'application permet de valoriser les collections, et de ramener les étudiants à la bibliothèque. Chaque mois, une sélection des nouveautés est postée, et les étudiants peuvent réserver des ouvrages avant de venir les chercher sur place. »

Pour accéder à l'application, les étudiants de l'IUT de Bordeaux peuvent se connecter avec leur adresse étudiant, puisqu'un compte est automatiquement créé par le service informatique. L'accès à cette application fermée est sécurisé, mais les étudiants peuvent aussi utiliser leurs identifiants pour se connecter sur l'application destinée au grand public.

À ce titre, les données collectées par l'intermédiaire de l'utilisation des services de Livres de Proches reviennent à l'IUT : « Ces données sont protégées, elles ne sont pas revendues et appartiennent à l'IUT », souligne Sarah du Vinage. « Elles permettent d'ailleurs de mesurer quels types d'ouvrages sont demandés par les étudiants pour les intégrer aux collections de la bibliothèque. »
 
Après cette expérience avec l'IUT de Bordeaux, Livres de Proches souhaite renforcer ses liens avec les collectivités publiques, les bibliothèques, les écoles ou encore les entreprises. « Les tarifs seront définis en fonction des besoins de l'interlocuteur : nous allons calculer le temps de mise en place et le coût d'installation, puis un abonnement mensuel sera proposé », détaille Sarah du Vinage.

« Nous réfléchissons également à des offres premium, qui passeraient par l'application Livres de Proches, mais proposeraient des collections spécifiques pour des partenaires. » En multipliant ces offres commerciales, Livres de Proches entend asseoir son modèle économique, garantir le maintien de ses 5 CDI existants voire créer de nouveaux emplois.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.