Prix unique, modèle économique, piratage : l'ebook vu par le SNE

Clément Solym - 18.03.2009

Lecture numérique - Acteurs numériques - nuémrique - édition - livres


L'avenir numérique du livre réunissait hier près de 250 professionnels durant les Assises que le SNE organisait pour la deuxième édition. Les questions, on s'en doute, étaient celles que se posent les futurs utilisateurs, mais posées par les éditeurs. Prix de l'ebook, coexistence possible ou non avec le pbook, le piratage, et d'autres encore.

En présence de Nathalie Kosciusko-Morizet, qui inaugurait également le Salon jeudi dernier, cette rencontre fut, comme le rapporte LivresHebdo, « l'occasion de poser des questions, auxquelles nous ne sommes pas encore en mesure de répondre. Le numérique élargit l'offre, mais le modèle économique n'est pas encore là. Il s'agit avant tout de confronter des expériences et d'apporter une réponse collective, d'avancer ensemble ».

Ainsi Serge Eyrolles plaçait-il la discussion. Une frilosité vis-à-vis du numérique qui persiste, et une attitude bien peu prospective commenteront certaines personnes présentes. Bien sûr on évoquera les problèmes de TVA, et l'éternelle question de savoir si le support fait le livre, méritant ainsi la TVA réduite. Et surtout, allant à l'encontre du rapport d'Hervé Gaymard, le président du SNE s'entêtera dans son combat.

« Quel que soit le support – numérique ou papier –, le livre a toujours le même contenu et doit être vendu, hors TVA, au même prix. S'il y a des liens hypertextes, des vidéos, c'est un contenu différent. Nous souhaitons protéger le réseau des librairies indépendantes et les droits de nos auteurs. » Il serait bon toutefois que les libraires ne tombent pas dans cet écueil et que les éditeurs comprennent l'importance d'une offre plus alléchante pour le futur utilisateur.

En outre, le rapport de la lecture et de l'achat de contenu numérique par les Digital natives a été l'un des centres de discussion. Nous apprenons ainsi qu'une étude commandée par la rue de Valois est en cours, et dont les résultats seront dévoilés en fin d'année. À ce titre, le SNE souhaite que soit mise en place « une vaste campagne auprès des jeunes en faveur de la lecture ».



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.