medias

Quand on adapte des romans en jeux vidéo...

Clément Solym - 07.02.2008

Lecture numérique - Acteurs numériques - jeux - vidéo - adaptation


Souvenez-vous des films Le Collectionneur ou Le Masque de l’araignée… Eh bien c’est James Patterson qui en est l’auteur. Ce monsieur est scénariste et romancier, et il a décidé qu'au vu du succès rencontré par ses ouvrages, il allait faire adapter ses thrillers en jeux vidéo.

S'intéressant tout particulièrement au marché du "casual gaming" (le joueur occasionnel), il compte faire adapter une série en cours à la télévision : the Women's Murder Club, dans un premier temps. La console visée serait par ailleurs la Nintendo Wii, tout comme les PC voire les téléphones portables. Les jeux seront par ailleurs distribués dans d'autres marchés que celui des revendeurs traditionnels, puisqu'on devrait les trouver en... librairies.

Certains jeux seront basés sur des romans déjà existants, d'autres sur des scénarios à écrire. Pour James, « ce qu'il y a de génial dans ce projet, c'est la chance d'élargir les limites de ce que les gens peuvent faire sur le petit écran ".

Le personnage récurrent des romans de Patterson est Alex Cross, incarné à l'écran par Morgan Freeman, et le romancier avec cette nouvelle va rejoindre l'autre écrivain Tom Clancy, connu pour ses positions pro américaines tranchées, qui avait vu des jeux tirés de ses livres, dans un premier temps par la société Red Storm, puis par Ubisoft.

La mémoire dans la peau, livre de Robert Ludlum, sera également porté en jeu vidéo prochainement. Rappelons aussi que Bernard Werber semble avoir trouvé l'idée à son goût...