Réduire la consommation des écrans LCD pour les lecteurs d'ebooks

Clément Solym - 27.11.2008

Lecture numérique - Acteurs numériques - écrans - LCD - ebook


Mary Lou Jepsen avait déjà fait part de son intention de proposer un ordinateur « uniquement fait pour la lecture », mais également de développer des écrans LCD qui serait plus faciles à lire même à la lumière du soleil. Désormais, l'ancienne chef de la technologie à l'OLPC, travaille sur des écrans LCD qui disposeront d'une autonomie considérablement accrue, pour des ordinateurs, certes, mais aussi des lecteurs de livres électroniques.

Et c'est avant tout sur la consommation énergétique que se basent leurs recherches dans les bureaux ouverts à Taipei et San Francisco, rapporte PC World. Principal dévoreur de batterie, l'écran est donc le nerf de la guerre pour des machines de lecture qui dans ce cas pourraient gérer la couleur en plus : parvenir à diminuer leur demande en énergie les rendrait particulièrement attractifs.

Ainsi, ce sont des modèles d'écrans qui mesurent 1 mm d'épaisseur, sur lesquels on travaille et qui d'autre part accéderaient à une autonomie de 20 à 40 heures théoriques. La société Pixel Qi annoncera des sorties dans un futur pas trop lointain, et Jepsen espère avoir des éléments à exposer vers la mi-2009. L'un des avantages à travailler avec des écrans LCD est que les lignes de production sont déjà actives et que l'on peut profiter de leur rendement.