République tchèque : un demi-million d'ebooks vendus en 2013

Antoine Oury - 06.10.2013

Lecture numérique - Usages - livre numérique - République tchèque - ventes


Si l'on évoque souvent les États-Unis, la France, le Royaume-Uni ou l'Allemagne pour évaluer l'adoption de la lecture numérique, les autres pays d'Europe ne sont bien sûr pas en reste. Des données proviennent ainsi de la République tchèque, et mettent en avant une première approche des ebooks. En 2013, les revendeurs devraient faire état d'un demi-million de ventes.

 


bookshop

Une librairie de Prague (Tomkin, CC BY-ND 2.0)

 

 

Les ventes progressent, lentement mais sûrement : de 17.000 titres en numérique vendus en 2011, les revendeurs annoncent 200.000 ebooks écoulés en 2012, selon un communiqué de l'Association des libraires et éditeurs tchèques. Ce chiffre pourrait atteindre le demi-million en 2013, prédit ce même communiqué.

 

Et ce, alors que le prix de l'ebook est encore sensiblement élevé, en moyenne à 62 % du prix du même livre, version papier. « Les ventes d'ebooks en 2012 représentent approximativement 0,35 % du marché global du livre, en valeur », explique Marcela Tureckova, secrétaire de l'Association des libraires et éditeurs tchèques.

 

Les magasins les plus visités pour se pourvoir en ebooks sont Kosmas, Palmknihy, eReading et Wooky, des acteurs locaux, le seul étranger étant l'iBooks d'Apple, du moins jusqu'à l'arrivée de Google Play en juillet dernier. Le nombre de titres disponibles en numérique a considérablement augmenté entre 2010 et 2013, passant de 250 à 6.500 environ cette année.

 

Le Prague Monitor, qui rapporte l'information, y joint un classement des genres favoris des Tchèques, en numérique :

 

  • Policier 27.9 %
    • Fantasy 8 %
      • Thriller 7.9 %
        • Sci-fi 7.6 %
          • Romance 7.5 %
            • Historique 5.8 %