Résultats explosifs d'Apple au quatrième trimestre 2011

Clément Solym - 25.01.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Apple - Résultat - Quatrième trimestre


On attendait des bons résultats de la part d'Apple, le couperet est tombé hier soir et ils sont tout simplement plus qu' « exceptionnels » selon les mots mêmes de Tom Cook, directeur général. En fait de bons résultats, Apple vient d'ouvrir la mer Rouge, mais en quatre...

 

Les résultats d'Apple sur les trois derniers mois ont explosé les prévisions les plus optimistes. La firme de Cupertino a enregistré un revenu de plus de 46 milliards de dollars, soit pas loin du double des résultats de l'année précédente sur la même période et surpassant allégrement les expertises des analystes de Wall Street.

 

Plus impressionnant encore est le chiffre du bénéfice net cumulé ce dernier trimestre qui a atteint les 13 milliards de dollars. Wall Street s'attendait à  une hausse de dix dollars par action, c'est en réalité 13,87$ qu'elles ont pris en une nuit. Le cours en bourse a aussi très largement profité de ces déclarations, l'indice Apple (AAPL) a bondi de 8 points à l'ouverture mercredi matin.

 

Ces excellents chiffres sont à mettre en corrélation avec les ventes des derniers matériels de la marque. 37 millions d'iPhones ont été vendus dans le monde, soit une hausse de 128 % par rapport à l'année dernière. Ce qui amène Apple à représenter, d'après les conclusions d'une étude publiée aujourd'hui, 44,9 % des ventes de smartphones aux États-Unis, détrônant au passage les appareils fonctionnant sous Android, le système d'exploitation de Google.


 

 

En outre, 15 millions d'iPads -en progression de 111 %- et 5 millions d'ordinateurs macs vendus -en hausse de 26 %-  ont été vendus.

 

Seuls les baladeurs musicaux iPods subissent la crise. Bien que 15 millions d'exemplaires ont été vendus, les ventes sont en baisse de plus de 20 % par rapport à l'an dernier.

 

Autre couac, Apple a récemment dû stopper la vente de ses iPhones en Chine. Le jour du lancement, plusieurs milliers de personnes étaient massées devant la devanture de la firme à Pékin et des heurts avaient éclaté.

 

Retrouver tout Apple, sur Comparonet

 

Pas de quoi néanmoins altéré la trésorerie d'Apple qui a dépassé pour l'occasion les 100 milliards de dollars, soit en gros l'équivalent de la totalité de la richesse produite en 2011 par l'Angola, par ailleurs pays membre de l'OPEP.

 

Le légendaire fondateur Steve Jobs a beau s'être éteint, il ne laisse pas un empire déclinant dans les mains de son successeur Tim Cook.