S'autopublier chez Nook Press, et ne jamais recevoir ses paiements

Antoine Oury - 08.09.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - Nook Press autopublication - absence de paiements - auteurs indépendants


En mars dernier, Barnes & Noble se positionnait sur le marché de l'autopublication, et proposait le service Nook Press, destiné à concurrencer Amazon et son Kindle Direct Publishing. Nook Press bénéficiait alors d'un lancement à la hauteur, en s'adressant évidemment aux auteurs américains, mais aussi aux Européens. Les auteurs ayant choisi le service se plaignent toutefois d'absence de paiements.

 


 

 

Si la plateforme ne semble pas avoir retenu l'attention des auteurs francophones, avec une page d'accueil qui cite toujours comme exemples des publications en langue anglaise, sa réputation semble déjà en avoir pris un coup. De Nook Press à la mauvaise presse, il n'y a qu'un pas, que les auteurs indépendants outre-Atlantique sont en train de franchir allégrement.

 

The Digital Reader rapporte que plusieurs d'entre eux, sur leur blog, font état d'une absence de paiement pour le mois d'août, quand certains assurent même n'avoir jamais été payés par la plateforme. « Quelque chose d'étrange, pour ne pas écrire inquiétant, est arrivé le mois dernier », écrit Robert Swartwood sur son blog. « Je n'ai rien reçu sur mon compte en banque. D'autres auteurs que je connais, et qui utilisent Nook Press, m'ont confirmé qu'ils n'avaient pas été payés. »

 

Contacté par ActuaLitté, le service d'aide de Nook Press nous assure que la « Business Team va [n]ous contacter dans les prochains jours », mais la réponse est visiblement celle que tous les auteurs ont reçue. Sur le forum de la plateforme, les posts évoquant les paiements manquants se multiplient, et le retour de bâton n'est pas loin.

 

 

 

 

Difficile de quantifier le nombre de livres en français sur la plateforme, mais une recherche envoie 177 résultats — principalement des ouvrages du domaine public disponibles en version originale.