Scribd ajoute une sélection de magazines à son service d'abonnement

Clément Solym - 02.11.2016

Lecture numérique - Acteurs numériques - Scribd abonnement lecture - magazines internet Scribd - consultation sujets lecture


Le service de lecture en ligne, Scribd, a dévoilé une nouvelle offre complétant celle de livres numériques et audio : la presse en ligne. Une petite sélection de médias écrits sont ajoutés au catalogue de lecture, uniquement pour les inscrits.

 

 

 

Que ce soit Time, Money, Fortune, People, Bloomberg Businessweek, Entrepreneur, Foreign Policy, et le New York Magazine, les internautes auront un moyen de plus de parcourir la presse avec Scribd. Au cours des prochaines semaines, de nouvelles parutions seront ajoutées, comme Newsweek ou encore The Atlantic, garantit le service.

 

« Les membres auront la possibilité de lire des articles ou des numéros complets de leurs magazines favoris, de parcourir des sujets et des billets, ou d’explorer suivant leurs propres centres d’intérêt. Mieux encore : vous pouvez rapidement et facilement trouver des livres, audiobooks et documents qui sont associés à n’importe quel article que vous lisez sur Scribd », explique la firme.

 

Trip Adler, actuel PDG, souligne que cette solution de lecture supplémentaire comptait parmi les fonctionnalités très recherchées et demandées. « Nous avons combiné des livres, des livres audio, des documents et maintenant des sujets de presse, autour de centres d’intérêt. Avec cette expérience de contenu, les membres sont désormais libres d’explorer ce qui est dans les tendances ou de plonger en profondeur dans tout sujet », précise-t-il.

 

Le service d’abonnement, dont le siège social est à San Francisco, propose pour 8,99 $ mensuellement, une solution globale désormais. D’autant que l’adjonction de catalogue de presse n’a pas entraîné d’augmentation du prix public pour le service. Une dimension cruciale, alors que deux précédentes sociétés – Oyster et Entitle – ont laissé tomber ce secteur de l’abonnement illimité, faute de rentabilité. 

 

 

 

Scribd a déjà fait basculer son modèle à un principe similaire à celui pratiqué en France : c’est un modèle d’abonnement qui reste, avec 3 ebooks à choisir et un audiobook. Selon Trip Adler, Scribd serait rentable depuis trois mois – après un lancement en 2013. 

 

Pour les magazines, c’est toujours le même enjeu : trouver des solutions de commercialisations de leurs contenus, tout en parvenant à toucher de nouveaux lecteurs. Ici, une approche permettant de compléter des articles avec des offres de lecture – et inversement par la suite – offre une contextualisation des sujets journalistiques, et un certain enrichissement. 

 

Le principe de recommandation s’articulera, lui, autour de trois principes : 

Les tendances, sujets discutés, contemporains et débattus ; 

L’intérêt, lié à ce que l’algorithme de Scribd pourra comprendre de l’utilisateur ; 

Accès total, qui se passe de commentaires

 

Et comme l’offre doit s’enrichir dans les prochaines semaines, on ne manquera pas d’en reparler...