Sondage : 72 % des Français enclins à lire plus au format numérique

Maxim Simonienko - 17.06.2019

Lecture numérique - Usages - sondage numérique France - youboox numerique - ebooks france lecture


Youboox, une application française de lecture en streaming, a réalisé un sondage autour de l'accès à la lecture numérique. Grâce à 16.050 personnes interrogées, l'enquête permet de révéler des informations nouvelles sur l'accessibilité aux contenus numériques, les acteurs possibles et les budgets réservés aux ebooks par les lecteurs.
 
Perfecto_Capucine - Pixabay License
 
 
Sur l'ensemble des personnes interrogées, plus de 72 % d'entre eux ont déclaré lire de plus en plus de contenus via des supports numériques (76 % des hommes et 68 % des femmes). 

Toujours d'après le sondage Youboox, 53 % des Français avouent avoir des difficultés à trouver des ouvrages qui leur plaisent en librairie, en bibliothèque ou en kiosques. Une frustration justement comblée grâce au numérique pour 55 % des femmes et 59 % des hommes, soit au global plus de 57 % des individus interrogés.


 
 



Au niveau du prix d'accessibilité des ebooks, les Français sont globalement partagés. Bien que 47 % des Français aimeraient que l'accès aux livres numériques soit gratuit, les 53 % restants pensent qu'il est tout de même légitime de payer. Parmi ces derniers, 28 % envisagent l'option d'un paiement à l'acte tandis que 25 % proposent une solution d'abonnement.

L'accessibilité au numérique semble être un enjeu d'autant plus important lorsque 66 % des hommes et 59 % des femmes interrogés pensent que les livres numériques permettent de « sauver » la lecture. Néanmoins, le budget réservé aux ebooks ne semble pas excessif puisque 31 % des Français seraient disposés à payer entre 2 et 5 € par mois pour accéder à des contenus numériques, 27 % pourraient aller jusqu'à 5 et 10 € et 26 % ne dépasseraient pas 2 €.





 
La réponse la plus étonnante reste cependant réservée à la question : « Selon vous, quels sont les 3 acteurs les plus légitimes pour développer l'accès à des offres de contenus numériques ? » Sur les 16.050 personnes consultées, les acteurs qui sont revenus le plus souvent sont les opérateurs et les fournisseurs d'accès (58 %), suivis des éditeurs (57 %) et des médias (40 %), loin devant les institutions.




Aujourd'hui, Youboox se présente sur le marché du numérique avec plus de 170.000 titres dans le catalogue, 200 titres de presse (quotidiens et magazines, français et étrangers), 700 éditeurs partenaires et 300.000 abonnés payants.

Rappelons tout de même que la société a annoncé la signature de deux accords majeurs : le premier fin décembre 2018 avec SFR et avec Free, fin janvier 2019. 



Commentaires
Mon livre numérique le plus cher doit être entre 20-25€ ; la limite fluctue selon le livre mais ça va rester mon maximum je pense
Bonjour, je reste sidéré par ces réponses. Que veut dire "sauver la lecture" ? En a-t-elle besoin à ce point ? L'humanité est-elle tombée si bas ?



Je veux bien que le contenu numérique prenne de l'ampleur, car le livre reste cher (quoique tout est relatif : beaucoup de gens hésitent moins à aller manger au restaurant qu'à payer un bon livre).



Je reste aussi étonné par le montant que les gens sont prêts à payer pour un contenu : entre le gratuit (ce qui n'a aucun sens. évidemment : ne sont-ils eux-mêmes pas payés pour leur travail ? Sont-ils généreux au point d'offrir leurs services gratuitement ?) et quelques euros, est-ce le seul prix que l'on est prêt à donner pour la culture ?



Bref, en lisant cela, je ne suis pas étonné de la difficulté rencontrée par les libraires...
Le prix de la culture semble en effet bas chez nos concitoyens, un effet pervers de 20 ans de piratage... triste.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.