Sony : plus de Reader en Angleterre, et plus de DRM aussi

Clément Solym - 11.09.2009

Lecture numérique - Acteurs numériques - Sony - davantage - Reader


Sony se tient au courant - étonnant ? - des mouvements du marché dans le monde du livre numérique puisque le géant japonais a promis de renforcer sa politique pour l'Angleterre. Actuellement, on compte trois modèles dans le pays, le PRS-505, le Reader Pocket Edition et le Touch Edition. Quant au Daily Edition (illustration), disposant d'une connexion 3G, il n'est disponible qu'aux États-Unis ; Sony n'était en effet pas chaud pour le proposer outre-Atlantique.

Steve Haber, président de la division lecture numérique de Sony a réagi en confirmant que les amateurs de numérique « devraient s'attendre à davantage de modèles de Reader », sans pour autant donner de détails. Un changement d'orientation radical, qui pourrait être facilement mis en relation avec l'arrivée du Cool-ER version 3G annoncée hier, sans date précise, ou plus globalement les intentions de la société Interead de prendre la place de Sony aux USA.

Et pour accompagner ses lecteurs, Sony assure même que sa bibliothèque numérique serait prochainement ouverte au Royaume-Uni. Pour l'heure, seuls les citoyens américains sont en mesure d'acheter des ebooks - en format ePub - sur la boutique. Le Japonais ne s'est pas engagé sur les dates de ces sorties.

Wired rapporte les analyses de Steve : « Avec le boom de la musique numérique, les gens copièrent des CD sur leur PC avant même que les baladeurs MP3 ne soient globalement disponibles. Les gens ont appris de l'industrie de la musique et nous savons maintenant comment faire le bonheur du consommateur, récompenser les créateurs de contenu et maintenir le moral de l'industrie. Nous avons mis en place des DRM depuis le début. Le mouvement des livres imprimés aux ebooks est bien plus sous contrôle. »

En clair, ils ont peut-être appris, mais ils n'ont rien compris...