medias

Sous Linux, les clients d'Audible accèdent à des audiobooks sans DRM

Clément Solym - 16.05.2017

Lecture numérique - Usages - Audible DRM Linux - DRM audiobook Amazon - Linux DRM fichier audio


C’est à la force du poignet – et de quelques copieux investissements promotionnels – qu’Amazon impose Audible comme leader du livre audio, partout dans le monde. Or, le principe du marchand est de créer un écosystème fermé où les œuvres culturelles ne sont lisibles qu’avec les outils Amazon. Audible ne dérogeait pas à la règle.


Audible - Livre Paris 2016
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

 

Jusqu’à présent, les clients d’Audible avaient la possibilité de se débarrasser des fichiers numériques moyennant l’achat d’une application à 30 $. Ou en s’appuyant sur un script python qui faisait sauter la protection. Depuis quelque temps, il semble cependant qu’Audible ait pris le parti de s’adapter à l’environnement des clients...

 

Admettons que l’ordinateur utilisé pour acheter les fichiers soit sous Windows ou Mac OS : dans ces deux cas, le fichier acheté et téléchargé se voyait alors apposer un DRM – des fichiers avec une extension .AAX, donc. Mais une découverte qui se généralise semble indiquer que dans le cas d'un système d’exploitation libre, type Linux, les fichiers avec l’extension .AA, soient débarrassés de la couche propriétaire d’Audible. 

 

Deux possibilités : soit Audible a oublié de fixer des DRM pour ces systèmes d’exploitation, soit les fichiers sont sans DRM nativement. Aucune des deux hypothèses ne peut encore être confirmée, et nous attendons d’Audible des précisions sur l’usage ou l’absence de DRM dans ce cas de figure. 
 

Le livre audio gagne en popularité auprès des Français


Toutefois, dans les forums de VLC, le logiciel de lecture de fichiers multimédias open source, ce point avait déjà été soulevé début janvier. Ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est qu’un fichier .AAX ne peut pas être ouvert avec VLC – DRM oblige.

Aussi, pour se simplifier la vie, Audible aurait pu anticiper la problématique posée et se décider, discrètement, à vendre des fichiers sans protection. C’est en effet dans la Bibliothèque du site Audible que les utilisateurs sous Linux, ou manifestement tout autre type d’OS libre, peuvent trouver un espace téléchargement, lequel permet de récupérer le Graal sans DRM.

 

Ensuite, différents outils permettent de convertir les fichiers Audible propriétaires en fichiers MP3 lisibles sur plusieurs logiciels, sans être contraints par la couche DRM. On peut en trouver une bonne illustration à cette adresse.

Il semble toutefois que la disponibilité du fichier .AA pour les systèmes d’exploitation libres puisse être liée à une question de qualité : selon que l’on opte pour l’option Enhanced ou Format 4, alors le téléchargement fera apparaître un fichier .AAX ou .AA.

 

L’autre alternative découlerait de ce que les éditeurs aient la possibilité de choisir comment leurs fichiers sont proposés – on peut rêver.

 

Ce qui sera en revanche plus désagréable, pour les utilisateurs d’OS Windows ou Mac OS, c’est de découvrir qu’ils sont passablement lésés, et contraints d’accepter le format propriétaire d’Audible dans leurs achats. 

Vivement les détails.  

 

via Digital Reader