Spaces, la nouvelle tentative de Google dans les réseaux sociaux

Clément Solym - 17.05.2016

Lecture numérique - Applications - Google Spaces web application - réseau social Spaces - Google réseau social


Pas faute d’essayer, chez Google, on ne se démotive jamais : en dépit de ce que Google +, le réseau social, ne donne rien du tout, la firme californienne s’engage dans une autre voie. Spaces, le dernier service en date, est « un outil pour le partage en petits groupes », annonce le blog officiel. Et pour illustrer ses liens avec le livre autant qu’avec la technologie, c’est avec le modèle du club de lecture que Google détaille son offre.

 

 

 

Qu’est-ce donc que Space ? Une solution de simplification de partage, pour ne rien perdre, et, surtout, ne pas s’égarer dans une conversation en oubliant les passages dont on aurait besoin. 

 

« Nous voulions bâtir une meilleure expérience de partage de groupe, aussi nous avons développé une nouvelle application appelée Spaces, qui permet aux gens de se regrouper pour partager instantanément autour de n’importe quel sujet », explique Google.

 

Avec Spaces, il deviendrait donc simple de partager vidéos, images et articles, sans jamais quitter l’application en question, et le tout depuis toutes les solutions technologiques de Google.

 

Voilà un an, Stone Temple Consulting annonçait dans une étude que près de 1 % des 2,2 milliards d’utilisateurs de Google utilisaient activement Google +. Donc cette machine ne fonctionne pas, mais impossible de laisser tomber la manne que représentent les réseaux sociaux. 

 

Enfin, il semble que l’on arrive à faire fusionner les outils de recherche de Chrome et YouTube dans un même outil. Autre tentative dans le monde des réseaux sociaux, donc, avec une approche plus englobante encore. En somme, on peut lire, partager et commenter directement. Les utilisateurs peuvent inviter des amis à partir d’autres réseaux sociaux, par email, téléphone ou n’importe quel autre mode. 

 

Ce qui est amusant, c’est de voir que le Comic Book Buddies est pris en exemple pour illustrer la démarche de la société. Recommandation de livres ou partages de fichiers numériques pourraient être l’une des solutions que Spaces entend mettre en place. Spaces est déployée sous la forme de web app, de même qu’en application iOS et Android.

 

Pour le moment, après avoir fait plusieurs expériences, on se demande bien à quoi Spaces va pouvoir servir. Évidemment, il s’agit d’un outil de concentration, pour arriver à contrer Facebook. Reste à comprendre comment. 

 

En somme on aurait avec Spaces une sorte de navigateur Chrome, qui serait pleinement consacré au partage de contenus, mais en petit comité. La découverte se fera sur la base de choses des découvertes faites sur la toile et que l’on souhaite mettre à disposition. Pourra-t-on envisager de mettre en place des clubs de lecture pour partager des informations ? Certainement. Maintenant, est-ce que cet outil sera plus confortable d’utilisation, convivial et efficace qu’un autre ? À suivre...