Stylo, crayon et marqueur à la fois : possible ?

Clément Solym - 20.08.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - indélébile - complétement - permanent


Pour le coup, ce serait une Révolution. Une seule arme en poche, et vous pouvez : écrire un roman, dessiner sur votre carnet ou encore tagguer les toilettes - à quoi d’autre peut bien servir un marqueur ?

Explications : le Sharpie Liquid Pencil n’a pas trois mines pouvant s’interchanger, mais bien une seule, celle du stylo.

 
L'outil rêvé de James Bond
 

Seulement, ce stylo s’efface aussi bien qu’un crayon de papier (selon eux). Et après quelque temps, ne s’efface plus. Comme un marqueur. Coup de force, mais soyons vigilants quand au vocabulaire, Sharpie annonce un stylo dont l’écriture devient permanente. C’est là que le bât blesse : alors que nous sommes déjà ébahis par cette nouvelle technologie, Sharpie brise nos rêves.
 


Nos confrères du site engadget.com l’ont testé. Résultat : l’encre s’efface aussi bien qu’un crayon à papier, mais ne devient jamais indélébile. Du coup, engadget fait parvenir une lettre à Sharpie, voulant connaître le fin mot de l’histoire.

La réponse de la firme fait mal au cœur : « Les marques – très légères – restent visibles après les tentatives d’effacement. Nous supposons que cela peut être appelé permanent, ou non complètement effaçable selon votre point de vue. »

Cruelle désillusion. Dans la foulée, Sharpie a fait une petite retouche de son annonce sur son blog au travers d’un visuel : il y est toujours lisible « écrit comme un stylo, effaçable comme un crayon » mais la mention « sèche comme un marqueur » est maintenant cachée par le fameux Sharpie Liquid Pencil.