Suisse : les livres numériques vendus 50 % moins cher

Clément Solym - 06.11.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - Suisse - livre numérique - prix


Désormais, la Suisse s'engouffre elle aussi dans la lecture numérique, avec de notables avantages pour les consommateurs du pays. Législation sur le prix unique oblige...

 

Alors qu'en France, l'arrivée massive des éditeurs sur la plateforme Kindle Store devrait mettre un coup de fouet au marché, du côté suisse, on s'apprête à profiter largement de cette offre nouvelle. 

 

Avec 35.000 titres disponibles sur le catalogue d'Amazon, comptant les plus grandes maisons, assure une porte-parole d'Amazon, tout l'intérêt pour les lecteurs suisse est que l'offre du cybermarchand est valable également pour la Suisse romande.

 

 

Et à ce titre, il faut compter sur un engouement énorme.

 

En effet, en Suisse, il n'existe pas de législation fixant le prix de vente du livre papier. Aussi les importations se font-elles sur une base commerciale qui voit les livres vendus 35 % plus cher que le même titre en France. 

 

Sauf que... les livres numériques sont pour leur part vendus avec un rabais variable, selon les maisons. Ce qui fait que pour les nouveautés, les Suisses pourraient accéder à des remises qui monteraient jusqu'à 50 % du prix des grands formats papier, et peut-être plus encore. 

 

Une situation inédite, qui n'est cependant valable que pour les grands formats, bien que les poches soient également, quoique dans une moindre mesure, concernés. 

 

En parallèle, la numérisation future de 500.000 titres indisponibles, dans un cadre législatif proposé par Hervé Gaymard, fera augmenter le catalogue d'oeuvres sous droit commercialisées numériquement.

 

De quoi faire regretter de ne pas connaître les conditions de vente du pays ?