Tablettes et lecteurs ebook autorisés dans les avions européens

Nicolas Gary - 17.11.2013

Lecture numérique - Législation - tablette - lecteurs ebook - avions


L'agence européenne de la sécurité aérienne, suivant l'exemple de sa consoeur américaine, vient de valider l'utilisation de dispositifs électroniques durant les trajets en avion. D'ici fin novembre, les nouvelles orientations 2013 en matière de consignes de sécurité à bord seront présentées. 

 

 

plane landing over simpson bay

Mince, j'ai oublié mon reader sur la plage ! (Steven Conry, CC BY 2.0)

 

 

Les tablettes, smartphones, baladeurs MP3 et autres lecteurs ebook seront désormais utilisables durant les vols, à condition d'être mis en mode avion, comme il se doit. L'usage des appareils électroniques personnels n'est actuellement pas accepté durant les phases de décollage ni d'atterrissage. 

 

« C'est une étape importante dans le processus d'expansion de la liberté d'utiliser des appareils électroniques à bord des avions, sans compromis en matière de sécurité », assure Patrick Kuy, le directeur exécutif de l'AESA. 

 

Les modifications sécuritaires évoquées seront applicables dans les compagnies aériennes européennes, et permettront aux passagers de profiter de leurs machines sans crainte d'être passés par-dessus bord à 10.000 pieds. L'AESA nie cependant que cela soit déjà arrivé.

 

À plus long terme, l'agence cherche également de nouvelles solutions pour certifier l'utilisation des smartphones, afin d'autoriser les appels téléphoniques. La volonté des usagers de se servir de leurs mobiles se fait pressante. 

 

Ce que l'on ignore, c'est l'influence du lobbying d'une société comme Amazon dans ces discussions, bien que ce ne soit absolument pas à exclure. En effet, dans le cadre des négociations outre-Atlantique, Amazon avait lourdement pesé dans la balance, au point d'organiser une campagne promotionnelle pour ses tablettes. « Au nom des propriétaires de Kindle, actuels et futurs, partout, merci à vous, la FAA », s'était réjouie la firme dans un communiqué.

 

Pour le coup, elle n'a pas encore vrombi autant, suite à la décision européenne.