Tapas un système d'exploitation pour la Chine calqué sur Android

Clément Solym - 10.09.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - tapas - système - exploitation


L'ancien président de la branche chinoise de Google, Kai-Fu Lee s'apprête à lancer avec sa nouvelle société, Innovation Works, un système d'exploitation pour téléphone portable basé sur l'Android de Google.

Ce système d'exploitation, Tapas, ne devrait pas être révolutionnaire mais apporter des applications taillées pour le marché de la Chine comme un lecteur d'ebooks (que l'on pourra calibrer pour une lecture dans le métro), un lecteur de musique interactif (qui pourra rechercher les paroles d'une chanson sur le net pour les présenter à la manière d'un karaoke), l'intégration des réseaux sociaux chinois et un GPS (qui permettra de savoir d'où une personne appelle).


Les constructeurs Sharp, Haier et Tianyu semblent intéressés et devraient proposer dans quelque temps des appareils fonctionnant sous Tapas. On se souviendra que Kai-Fu Lee avait déjà lancé un autre projet, une plateforme d'applications et de lecteur de média, nommée Wonderpod. Elle était à destination des appareils fonctionnant sous Android et proposait notamment de lire en streaming des vidéos des sites de partages chinois Youku.com et Tudou.com.