Tegra 2 : Nvidia signe Samsung et ravit Google pour HoneyComb

Clément Solym - 20.12.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - nvidia - samsung - googler


Nvidia, grand vainqueur de l'année 2010, avec sa plateforme Tegra ? Si fait. Parce que l'arrivée du chipset dual-core, Tegra 2 fait presque déjà un malheur sur les futurs appareils et que Google vient de lui tirer son chapeau...

La première information émane de Barron's, qui rapporte un accord financier entre Nvidia et Samsung assurant la présence de la plateforme Tegra 2 sur les prochains appareils de Samsung.

On parle d'une importante commande pour des appareils à venir durant la première moitié de l'année 2011, que ce soit tablettes et smartphones. Tiens donc. Un contrat qui devrait être entre 250 et 350 millions de dollars pour Nvidia...

Mais Samsung ne sera pas le seul, puisque d'autres constructeurs et sociétés spécialisées en ordinateurs vont proposer la plateforme Tegra - présentée en 2008. Ambrish Srivastava, analyste spécialisé dans les semi-conducteurs, explique qu'avec cette plateforme, Nvidia est en passe de devenir l'un des acteurs principaux du monde des tablettes. Et l'année 2011 ne fera que confirmer cette situation.


Jen-Hsun Huang, en janvier 2010 au CES, cofondateur et PDG de Nvidia

Pour revenir à Google, les prochains modèles tournant sous Android 3.0, baptisée HoneyComb, ou Nid d'abeilles, seront sur des appareils à base de Tegra 2. La solution Nvidia semble avoir convaincu Google, dont la prochaine version du système d'exploitation ne sera dévoilée qu'au printemps.

Crédit photo TC Magazine