Si la réalité augmentée se pique désormais de tâter de la littérature, les chaînes de télévision ont, depuis quelque temps, choisi de s’orienter vers des créations originales. Ces dernières s’appuient sur des thèmes, des ouvrages et des récits, passés à la moulinette numérique pour donner une nouvelle vie. Voici quelques-unes des réalisations actuelles.

 

60s Television

Anthony Easton, CC BY 2.0

 

 

Plus besoin d’être chez soi pour regarder le JT, lire le journal ou écouter la radio. Aujourd’hui, une connexion web suffit pour accéder à l’information sur le support de son choix. Comme les autres médias, la télévision connait une évolution étroitement liée au numérique. Quel rôle tient-elle aujourd’hui ? Longtemps considérée comme une référence pour l’accès à l’information, la télévision est désormais quelque peu boudée par le public, au profit des ordinateurs, tablettes et smartphones. Comment peut-elle dès lors encore s’imposer dans un monde où les canaux d’accès à l’information se multiplient ?

 

Des sites et applications dédiées aux chaînes de télévision

 

De nombreuses chaînes de télévision proposent aujourd’hui d’accéder à l’information diffusée via des sites internet dédiés. C’est le cas en Belgique avec RTL TVI, la RTBF mais aussi en France avec ARTE ou encore France Télévision. Cette présence sur le Web permet de diffuser simultanément les émissions et de relayer les informations via des articles et des vidéos. Les chaînes de télévision ont ensuite naturellement poursuivi leur développement en proposant des applications pour smartphone et tablette comme celle d’ARTE par exemple que l’on peut trouver sur Google Play.

 

Ainsi, le téléspectateur peut rester constamment connecté à sa source d’informations préférée. Ces développements permettent de fidéliser le consommateur d’aujourd’hui, plus enclin à voyager qu’avant et pour lequel le temps est souvent compté.

 

Des projets interactifs et originaux en collaboration avec des auteurs

Outre les sites et applications dédiées développés par les chaînes de télévision, plusieurs projets ont vu le jour ces dernières années, exploitant les possibilités qu’offre aujourd’hui les supports et formats numériques. Des collaborations entre chaînes et auteurs sont ainsi nées, parmi lesquelles, Anne Frank au pays du manga, BD documentaire qui retrace l’histoire de la jeune Anne Franck avec pour toile de fonds le drame d’Hiroshima (voir notre article sur le sujet), réalisée en partenariat avec ARTE.

 

Ce « web-manga » mêle dessins, photographies, sons et vidéos qui se déclenchent au mouvement du pointeur de la souris. Le lecteur peut ainsi passer à la suite quand bon lui semble, lui conférant une liberté totale de navigation à la différence d’un documentaire classique et linéaire.

 

Anne Frank au pays du manga

 

Plus récemment, le projet Phallaina a également vu le jour grâce à France Télévisions et son programme Nouvelles écritures. Première née du concept de « bande défilée » pour tablettes et smartphones, créée par Marietta Ren, Phallaina raconte l’histoire d’Audrey, « une jeune fille qui souffre de crises hallucinatoires au cours desquelles elle voit des baleines. En lui faisant passer des examens, un neurologue décèle chez elle un physeter, une structure anomalique qui permet à ses porteurs de rester longtemps en apnée. » Le lecteur fait ainsi défiler la BD sur sa tablette par une simple poussée du doigt, peut s’arrêter et reprendre l’histoire quand il le souhaite. L’image est continue et non statique, les personnages et décors apparaissant au fur et à mesure. Certains s’animent et un fond sonore contribue à plonger le lecteur dans l’univers de l’auteur.

 

Phallaina

 

Le Dernier Gaulois, dessiné par Lucy Mazel et réalisé par Samuel Tilman, s’inscrit dans le concept du web-documentaire. Ce troisième exemple de collaboration entre chaîne de télévision et auteur, retrace quant à lui l’histoire d’Apator, bras droit de Vercingétorix, et celle de la Gaule jusqu’à la terrible bataille qui opposa les Romains aux Gaulois. La navigation s’effectue sur le principe du « scrolling », permettant ainsi de faire défiler l’information vers le bas.

 

Le dernier gaulois

 

La télévision, un média qui évolue

 

Face à la multiplication des supports et des sources d’accès à l’information, la télévision doit se réinventer et évoluer pour continuer à proposer des contenus qui rivalisent d’originalité avec les autres médias. Les chaînes de télévision développent non seulement sites web et applications pour toucher un public varié, avec pour objectif, tout comme pour le monde de l’édition, de fidéliser les consommateurs.

 

Le défi est de taille mais la télévision semble avoir compris les enjeux d’une telle adaptation avec des projets novateurs qui exploitent les opportunités qu’offre le numérique (web-documentaires avec des contenus transmédias). À voir quels développements et initiatives seront envisagés à l’avenir pour développer toujours plus ce média plébiscité depuis longtemps.

 

Z.M.