The French Revolution sur Twitter : tout un roman...

Clément Solym - 15.07.2009

Lecture numérique - Acteurs numériques - roman - publier - Twitter


Voilà plusieurs semaines que l'on parle que l'irrésistible ascension du nouveau réseau social à la mode, le micro-bloging de Twitter. Tous s'y mettent : stars, journalistes, ministres, éditeurs, écrivains qui règlent leurs comptes, extraits de grands classiques publiés... Et désormais, écrivains sans éditeurs !

Matt Stewart, romancier de Francisco, n'ayant pas trouvé d'éditeur pour publier son premier roman, a décidé de faire de l'auto-édition d'une étrange manière. Depuis hier, 14 juillet, celui-ci publie son roman, The French Revolution, sur Twitter... 140 signes par 140 signes forcément...

Pour l'auteur, c'est aussi une « expérience sociologique » permettant de « voir comment le monde réagit à une longue narration racontée en fragments ». L'un des atouts de Twitter est en effet l'interactivité.

Repris par l'AFP, l'auteur revendique être le pionnier en la matière : « Autant que je sache, je suis la première personne à publier tout un roman sur Twitter ». Une information quelque peu erronée, ActuaLitté ayant déjà évoqué le cyber-éditeur Twitteroman, qui ne diffuse que des romans prépubliés sur le réseau social, comme Kamuks de Laurent Zavack.

À ce rythme-là, Matt Stewart estime qu'il lui faudra 3.700 tweets pour mettre en ligne les 480.000 caractères de son livre. Un peu fastidieux, mais au moins, il aura réussi à plus faire parler de son ouvrage que si celui-ci avait trouvé un éditeur !

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.