Tolino réduit les droits d'auteurs des livres autopubliés vendus moins de 3 euros

Antoine Oury - 08.06.2016

Lecture numérique - Acteurs numériques - Tolino autopublication - Tolino livres - Tolino droits d'auteur


La vie d'un service d'autopublication n'est pas toujours facile : il faut promettre monts et merveilles pour attirer les auteurs, puis calmer leurs ardeurs pour conserver l'équilibre économique. Le service d'autopublication allemand Tolino annonce ainsi la réduction des droits versés aux auteurs, à 40 % contre 70 % auparavant, pour tous les livres vendus à moins de 3 €.

 

Tolino Books - Frankfurt Buchmesse 2015

Tolino Books, la filiale papier de Tolino (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

À partir du 1er juillet prochain, les auteurs indépendants qui vendent leur livre pour moins de 3 € sur la plateforme Tolino ne recevront plus que 40 % du prix du livre en droit d'auteur, contre 70 % jusqu'à présent. « Nous avons longuement réfléchi à ce changement, mais les frais pour les libraires, comme le coût du téléchargement et ceux liés à la vente de livres numériques sont trop élevés si le prix ne dépasse pas les 2,99 € », explique Jördis Beatrix Schulz dans un article publié sur le site officiel.

 

En janvier dernier, Tolino se félicitait de pouvoir conserver un taux de rémunération à 70 %...

 

Le service allemand s'est lancé il y a un peu plus d'une année, et se voit donc contraint de réajuster ses conditions commerciales : cela dit, il reste le concurrent direct d'Amazon, qui ne propose que 35 % de droits d'auteur sur les ebooks vendus à moins de 3 € en Allemagne. 

 

Parallèlement à ces nouvelles conditions commerciales, Tolino a également ajusté le taux de TVA de 7 à 19 %, prélevée sur le prix net du livre.

 

Le problème de cette nouvelle politique de prix, c'est qu'elle risque de gêner pas mal d'auteurs dans leurs pratiques commerciales : une étude Nielsen, certes valable pour les États-Unis, signalait ainsi que le prix moyen des livres numériques autopubliés s'était stabilisé autour de 3 $, soit un peu plus de 2,50 €. En réalité, le prix de 3 €, ou 3 $, semble le palier psychologique idéal — peut-être temporaire — pour le potentiel acheteur d'un livre numérique.

 

C'est ainsi à ce prix que le livre numérique autopublié bénéficie d'un bien meilleur taux de croissance que celui publié par les Big 5, les grands éditeurs américains. Cela dit, la même étude de Nielsen attribuait un taux de croissance tout aussi important aux livres numériques publiés par de petites maisons d'édition, mais sans fournir de prix moyens pour les titres vendus par ces dernières.