Ugly Gerry, une police d'écriture contre les magouilles politiques

Victor De Sepausy - 02.08.2019

Lecture numérique - Usages - police écriture - activistes politiques - optimisation électorale


Adapter le fond à la forme, toujours : en matière de typographie, les évolutions des polices ont toujours eu vocation à exprimer quelque chose. Celle créée récemment par deux activistes politiques entend protester contre une pratique connue aux États-Unis : le gerrymandering. 

City Lights |Explore
Ajay Goel, CC BY 2.0
 

Quelque part entre le parachutage et les stratégies électoralistes, le gerrymandering ne serait en somme qu’une optimisation en vue d’obtenir le plus de voix possible. Pour un parti, cela consiste à diviser les districts électoraux : on envisage de perdre massivement dans certains quartiers, mais au final de remporter les élections, d’une courte tête, dans un plus grand nombre de districts. 
 

Cette découpe du paysage est propre aux États-Unis, et c’est pour la première fois en 1811 que les électeurs américains y ont fait face. 
 
Pour les deux activités qui ont mis en place Ugly Gerry, il s’agit d’une manière de protester contre une méthode qui excède. Chacune des lettres est composée d’images de circonscriptions électorales qui ont été optimisées. 

 
Le tout, avec une représentation particulièrement juste, mais d’autant plus ridicule, de la réalité électoraliste – bien que certaines lettres aient été légèrement retouchées pour les rendre plus lisibles.

Elle peut être expérimentée à cette adresse et téléchargée gratuitement, sans aucune limite. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.